Le site officiel du football européen

L'Atlético maîtrise Valence

Publié: Jeudi, 19 avril 2012, 22.04HEC
Club Atlético de Madrid 4-2 Valencia CF
Un doublé et un but d'anthologie de Falcao mènent Madrid aux portes de Bucarest.
par Paul Bryan
de Estadio Vicente Calderón
L'Atlético maîtrise Valence
Falcao (Club Atlético de Madrid) ©AFP/Getty Images
 
Publié: Jeudi, 19 avril 2012, 22.04HEC

L'Atlético maîtrise Valence

Club Atlético de Madrid 4-2 Valencia CF
Un doublé et un but d'anthologie de Falcao mènent Madrid aux portes de Bucarest.

Le Club Atlético de Madrid a pris une option pour une deuxième finale en trois ans en dominant dans le jeu et au score un autre club de Liga, le Valencia CF. Mais un but dans le temps additionnel de chaque période laisse les Levantins dans la course.

Sans Salvio mais avec un grand Falcao, l'Atlético, vainqueur 2010, démarrait pied au plancher. Arda était proche de l'ouverture du score finalement obtenu par la star colombienne qui bénéficiait d'un superbe travail de son coéquipier turc pour marquer du plat du pied (1-0, 18e).

Le ballon restait sous le contrôle des Matelassiers et c'était les Valencians qui manquaient de ressort. Mis à part une tête d'Adil Rami sur un corner de Tino Costa (33e, de peu à côté), les Noirs restaient dans l'ombre. Ils en sortaient dans les dernières minutes sur un autre coup de pied arrêté de Costa, prolongé par Rami de la tête, que Jonas pouvait pousser dans le but au deuxième poteau (1-1, 45e+3).

Bronca dans les tribunes, signe de la frustration des socios qui n'avaient, jusque-là, vu qu'une seule équipe sur le terrain. Ils n'allaient pas attendre longtemps pour sourire à nouveau. À coup de pied arrêté, coup de pied arrêté et demi : Diego frappait un coup franc dans l'axe peu après la reprise qui trouvait Miranda dans le dos de la défense de Valence. La tête était dosée et faisait mouche (2-1, 49e).

Cette seconde période commençait très fort. Une énorme bourde de Tino Costa lui donnait un tour plus spectaculaire encore. Adrián López en profitait pour s'en aller seul pour faire le break (3-1, 54e). La rencontre se durcissait mais le score n'allait pas en rester là.

La classe de Falcao allait encore parler une fois. Le Tigre se jouait de la défense, repiquait au centre et sa frappe enchaînée du droit fracassait la barre et rebondissait derrière la ligne. Exceptionnel ! (4-1, 78e). Au passage, il rejoignait Klaas-Jan Huntelaar, le goleador du FC Schalke 04, avec dix buts en tête des meilleurs marqueurs.

Valence s'accrochait et parvenait à réduire le score à nouveau. Comme en première période, le vainqueur de la Coupe UEFA 2004 marquait dans les dernières secondes sur un corner. Cette fois, Ricardo Costa, l'ancien de Lille, était décisif.

Il faudra toutefois un grand Valence, qui ne l'oublions pas a battu l'AZ 4-0 à Mestalla en quarts retour, pour décrocher un billet pour le stade National.

Mis à jour le: 05/12/12 1.38HEC

En relation

Joueurs
Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2012/matches/round=2000276/match=2007476/postmatch/report/index.html#latletico+maitrise+valence