Le site officiel du football européen

L'Athletic refuse l'étiquette de favori

Publié: Mercredi, 18 avril 2012, 20.37HEC
Le parcours de l'Athletic Club vers les demi-finales a beau lui offrir le statut de favori, l'entraîneur du Sporting Clube de Portugal ne craint pas les Basques.
par Carlos Machado
de Lisbonne
L'Athletic refuse l'étiquette de favori
Le buteur de l'Athletic Fernando Llorente à l'entraînement mercredi à Lisbonne ©AFP/Getty Images
 
Publié: Mercredi, 18 avril 2012, 20.37HEC

L'Athletic refuse l'étiquette de favori

Le parcours de l'Athletic Club vers les demi-finales a beau lui offrir le statut de favori, l'entraîneur du Sporting Clube de Portugal ne craint pas les Basques.

Le superbe parcours de l'Athletic Club vers les demi-finales de l'UEFA Europa League a beau offrir aux Basques le statut de favoris pour beaucoup, l'entraîneur du Sporting Clube de Portugal Ricardo Sá Pinto est confiant avant le match aller à domicile jeudi.

"Si je lis la presse, je vois que l'Athletic est déjà en finale", a déclaré l'entraîneur du Sporting. "Mais nous sommes le Sporting, nous avons 106 années derrière nous et nous avons une histoire en Europe. Nous respectons tout le monde, nous sommes humbles, nous ne craignons personne et nous nous battrons jusqu'au bout. Nous sommes la seule équipe portugaise en Europe désormais, nous en sommes fiers et nous donnerons tout pour continuer de rêver."

Sá Pinto a plein de raisons de rêver, et connaît bien l'Athletic grâce à son passage sur le banc du rival local de la Real Sociedad de Fútbol. "J'ai d'excellents souvenirs des derbies basques", a-t-il confié. "J'ai été impressionné par l'ambiance. Il y avait une grande fête autour des matches, chaque équipe se battait pour obtenir le meilleur résultat pendant 90 minutes, tout autour du match était fantastique. J'ai d'excellents souvenirs."

Il fait également preuve de beaucoup de respect pour l'entraîneur de l'Athletic. "Marcelo Bielsa a conféré une identité spéciale à l'équipe et comme le dit la presse en Espagne, elle joue de manière semblable à Barcelone. Ils sont à l'aise avec le ballon, adorent le posséder et construisent à partir de leur défense."

Bielsa s'est dit flatté par le compliment, et dévoile la clé de son succès : son insatiable appétit. "C'est un gros défi mais tous les matches sont aussi importants pour nous", a-t-il expliqué. "Tous les matches me stimulent, quel que soit l'adversaire. Le jour où un match ne m'enthousiasmera pas, cela m'inquiétera, mais ce n'est pas près d'arriver."

Tout comme le Manchester City FC fait partie des victimes du Sporting cette saison, l'Athletic a attiré l'attention en éliminant le Manchester United FC, puis le FC Schalke 04 en quart de finale, notamment grâce à un grand nombre de buts à l'extérieur. "Ce sera un défi différent mais comme United et Schalke, le Sporting est une équipe studieuse", a ajouté Bielsa. "On dit qu'ils ne prennent pas trop l'initiative, que nous serons libres d'attaquer mais je n'en suis pas sûr."

Privé de Javi Martínez, suspendu, l'Athletic devrait le remplacer par Borja Ekiza et fera un dernier essai avec Iker Muniain dont l'inflammation à l'œil gauche l'a empêché d'affronter le RCD Mallorca ce week-end. Carlos Gurpegui fait son retour dans le groupe pour la première fois depuis sa rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche en octobre.

Mis à jour le: 19/04/12 13.25HEC

En relation

Profils des entraîneurs
Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2012/matches/round=2000276/match=2007477/prematch/preview/index.html#lathletic+refuse+letiquette+favori