City revient pour rien

Manchester City FC 3-2 Sporting (tot. 3-3)
Les deux buts portugais marqués à l'extérieur ce soir font tomber le surpuissant City.

Le Sporting Clube de Portugal s'est qualifié pour les quarts de finale de l'UEFA Europa League avec la manière sur le terrain du Manchester City FC, même s'il a tremblé sur la fin.

Vainqueurs 1-0 la semaine dernière au match aller, les joueurs de Ricardo Sá Pinto menaient 2-0 chez le deuxième de la Premier League après quarante minutes. Leur adversaire, après rectification tactique de Roberto Mancini, a failli réaliser l'exploit de marquer quatre buts dans une seconde période folle.

Avant d'en arriver là, le Sporting n'a guère été ébranlé par le début de match de son prestigieux adversaire, au contraire, Matías Fernández ouvrait le score à la 33e minute sur un coup franc pour une faute de Mario Balotelli. La frappe du Chilien partait au ras du poteau de Joe Hart, puissante et travaillée à la fois.

Alors que City n'avait toujours pas placé une seule frappe cadrée, Marat Izmailov se trouvait en possession du ballon sur la droite et centrait à ras de terre. La défense passait au travers, pas Ricky van Wolfswinkel qui marquait de près.

En seconde période, Mancini faisait entrer Edin Džeko et monter Yaya Touré d'un cran, bingo ! Sergio Agüero était servi par l'Ivoirien dans la surface pour la réduction du score. Balotelli remettait les deux équipes à égalité sur penalty et quand, à la 82e minute, Agüero complétait un doublé, la fin de match devenait électrique.

Un but aurait suffi aux Anglais qui se ruaient à l'assaut de la cage de Rui Patrício. Sur la dernière action du match, le gardien Hart lui-même voyait sa tête repoussée par son homologue portugais. Après le Manchester United FC, Manchester City prend la porte de la Coupe d'Europe.

Haut