Le site officiel du football européen

Marseille aux anges, Newcastle déçu

Publié: Vendredi, 7 mai 2004, 12.40HEC
José Anigo savoure sa finale de Coupe UEFA, les Anglais expriment leur impuissance face à un grand OM.
 
Publié: Vendredi, 7 mai 2004, 12.40HEC

Marseille aux anges, Newcastle déçu

José Anigo savoure sa finale de Coupe UEFA, les Anglais expriment leur impuissance face à un grand OM.

Par Matthew Spiro à Marseille

José Anigo, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille, a tout fait pour cacher son émotion après avoir emmené son équipe en finale de la Coupe UEFA seulement quatre mois après sa prise de fonction.

Une grande fierté
Après un match nul 0-0 obtenu à l'aller à St James' Park par les Olympiens, il a fallu deux buts de Didier Drogba devant une assistance en folie au stade Vélodrome pour envoyer l'OM en finale contre le Valencia CF à Göteborg. Pour Anigo, qui à 14 ans portait déjà les couleurs du club phocéen, cette soirée a été l'une des plus belles de sa carrière. "A chaud, c'est du bonheur. Je ne peux pas le décrire tellement c'est fort ", a confié l'entraîneur âgé de 43 ans.

La revanche d'Anigo
"Il y a trois mois, j'entraînais des jeunes au centre de formation. Aujourd'hui, je suis en route pour une finale européenne", a ajouté le coach marseillais qui, après des succès contre le Liverpool FC et le FC Internazionale, peut enfin répondre aux critiques. "Beaucoup de gens me croyaient incapable d'assumer mes fonctions. Ils vont pouvoir réviser leur jugement maintenant."

Un doublé européen pour la France ?
La victoire marseillaise est survenue 24 heures seulement après que l'AS Monaco FC a obtenu son billet pour la finale de l'UEFA Champions League. La France peut maintenant rêver à un fantastique doublé européen. Anigo n'a d'ailleurs pas manqué de rendre hommage à son collègue Didier Deschamps. "J'aimerais beaucoup lui parler et le féliciter pour la performance phénoménale de son équipe. Il ne nous reste plus tous les deux qu'à aller disputer ces finales et à ramener les Coupes".

Drogba frappe deux fois
Drogba a été une fois de plus le héros de la soirée. L'attaquant ivoirien, qui a réussi le tour de force de marquer contre tous les adversaires européens de l'OM cette année et qui est à ce jour l'auteur de 11 buts en tout, a débloqué la situation pour son camp à la 18e minute après une chevauchée des 40 mètres. A huit minutes de la fin, ce même Drogba inscrivait son deuxième but de la soirée.

"Un joueur intelligent"
Sir Bobby Robson, le malheureux manager de Newcastle, a déclaré après la rencontre que Drogba était le joueur qui avait fait la différence entre les deux formations : "Il donne la victoire à Marseille. Il a obtenu deux occasions franches, il ne les a pas ratées. C'est un joueur très intelligent. Je ne peux que le féliciter pour ce qu'il a fait". 

Hommage aux Magpies
Sir Bobby a confessé que cette élimination était une cruelle déception mais il s'est refusé à critiquer ses joueurs : "Ils ont fait tout ce que je leur avais demandé. Ils se sont montrés enthousiastes et volontaires et ils n'ont pas été très loin d'être récompensés pour leurs efforts. 2-0 est un score flatteur pour Marseille. Nous avons été très bons après la pause et nous leur avons mis la pression. A 1-0 en leur faveur, les Marseillais étaient très nerveux. Si Shola (Ameobi) et Lee (Bowyer) avaient concrétisé leurs occasions, je pense que nous aurions pu passer".

La déception de Robert
Laurent Robert, l'ailier de Newcastle, a confessé avoir été impressionné par l'OM. "Ils étaient à 100% de leurs moyens et n'ont rien lâché du match", a-t-il déclaré à uefa.com. "Leur public a été incroyable, on n'a vraiment rien pu faire. Je me suis défoncé ce soir comme tous mes coéquipiers et de nous faire sortir alors que nous étions si près du but, ça fait vraiment mal".

Peur de rien
Les joueurs de Marseille se tournent maintenant vers la finale à Göteborg. Le défenseur Habib Beye affirme d'ailleurs qu'il ne craint pas les futurs adversaires de Valence. "Il se pourrait bien qu'ils soient très bientôt sacrés champions d'Espagne alors c'est évidemment une grande équipe. On a éliminé trois grosses équipes (Liverpool, Inter Milan, Newcastle). Maintenant, c'est la quatrième".

Classe mondiale
Laurent Batlles, le milieu de terrain phocéen entré en cours de match et auteur du coup franc à l'origine du second but, a ajouté : "Drogba est l'un des meilleurs joueurs au monde à son poste. C'est grâce à lui qu'on l'a emporté ce soir et j'espère qu'il fera de même en Suède pour la finale".

 
Mis à jour le: 07/05/04 16.15HEC

En relation

Équipes
Match associé
  • SSI Err

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2004/matches/round=1723/match=75423/postmatch/quotes/index.html#marseille+anges+newcastle+decu