L'Olympiacos en bonne posture

FC Rubin Kazan 0-1 Olympiacos FC
Bebras Natcho rate un penalty et Kazan pourrait le regretter dans le froid russe.

José Holebas (Olympiacos) au duel avec Aleksandr Ryazantsev (Rubin)
José Holebas (Olympiacos) au duel avec Aleksandr Ryazantsev (Rubin) ©Getty Images

L'Olympiacos FC se rendra chez le FC Rubin Kazan fort d'une courte victoire 1-0, la semaine pour disputer le match retour des 16es de finale de l'UEFA Europa League.

Après une première période terne et marquée par des températures des plus fraîches en Russie, l'Olympiacos prenait l'avantage à la 71e minute. Après avoir touché la transversale quelques instants plus tôt par Rafik Djebbour, l'équipe faisait trembler les filets : David Fuster profitait d'un corner mal dégagé par la défense russe pour catapulter une frappe déviée par Bebras Natcho, resté sur sa ligne.

La partie était cependant loin d'être terminée : le Rubin aurait même pu égaliser cinq minutes plus tard, Gökdeniz Karadeniz provoquant un penalty dans un duel avec le gardien Balázs Megyeri. Ce dernier était expulsé et remplacé par Roy Carroll, le portier nord-irlandais arrivé à l'Olympiacos au mercato. Il allait devenir le héros de la journée en repoussant la tentative de Natcho.

Haut