Le site officiel du football européen

Rennes en position de force, débuts délicats pour les grands

Publié: Jeudi, 28 juillet 2011, 22.29HEC
Le Stade Rennais FC s'est imposé au troisième tour qualificatif de l'UEFA Europa League, marqué par l'entrée en lice des clubs espagnols et italiens.

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...
 
Publié: Jeudi, 28 juillet 2011, 22.29HEC

Rennes en position de force, débuts délicats pour les grands

Le Stade Rennais FC s'est imposé au troisième tour qualificatif de l'UEFA Europa League, marqué par l'entrée en lice des clubs espagnols et italiens.

Le troisième tour de qualification de l'UEFA Europa League a été marqué par l'entrée en jeu des premiers clubs français, espagnols, italiens et allemands, mais la soirée n'a pas été de tout repos pour tout le monde.

Le Stade Rennais FC a vécu une soirée riche en buts : si les Français ont inscrit pas moins de cinq buts à leurs adversaires, les Géorgiens du FK Metalurgi Rustavi, s'offrant même le luxe de manquer un penalty, ils pourraient toutefois regretter leur fébrilité défensive. Les Bretons ont en effet encaissé deux buts alors que les Géorgiens ont joué plus d'une heure à 10 contre 11.

Vainqueur de la compétition en 2010, le Club Atlético de Madrid s'est consolé du départ de son attaquant vedette Sergio Agüero en allant battre le Strømsgodset IF 2-1 à Madrid. Également privé de Diego Costa, blessé et sur la touche pour les six prochains mois, l'entraîneur espagnol Gregorio Manzano a toutefois pu compter sur José Antonio Reyes, auteur d'un doublé avant la réduction du score d'Øyvind Storflor, l'Atlético ayant été réduit à 10.

De leur côté, les Italiens de l'US Città di Palermo ont bien failli se faire surprendre par la modeste équipe suisse du FC Thun. Benjamin Lüthi ouvrait le score pour les Suisses, et malgré l'égalisation de Josip Iličić, Marc Schneider redonnait l'avantage aux visiteurs. C'est finalement sur coup franc à la 92e minute que le vétéran Fabrizio Miccoli sauvait son équipe (2-2).

Le 1. FSV Mainz 05, cinquième de Bundesliga la saison dernière, n'a pas non plus marqué les esprits en Europe. Niko Bungert donnait pourtant l'avantage sur sa pelouse à la demi-heure de jeu contre le CS Gaz Metan Mediaş, mais le club roumain revenait à égalité à l'heure de jeu grâce à Taher Bawab.

Dans les autres rencontres, l'AEK Larnaca FC a battu le FK Mladá Boleslav 3-0, l'Omonia AC a créé la surprise en battant l'ADO Den Haag sur le même score et l'Anorthosis Famagusta FC s'est incliné 2-0 à domicile contre le FK Rabotnicki.

De son côté, l'AC Sparta Praha regarde déjà les barrages après son 5-0 contre le FK Sarajevo, grâce notamment à un coup du chapeau de Leony Kweuke. Le RNK Split a tenu en échec les Anglais du Fulham FC 0-0 en Croatie. L'autre club de la ville, le HNK Hajduk Split, affrontait également un club anglais, et pourra même être satisfait de n'avoir perdu que 1-0 contre le Stoke City FC, qui disputait sa première rencontre européenne depuis 37 ans.

Mis à jour le: 06/12/13 9.59HEC

En relation

Joueurs
Associations membres
Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=1654480.html#rennes+position+force+debuts+delicats+pour+grands