UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

UEFA Europa League, barrages, les points chauds

Feyenoord et la Roma rejouent une finale, Galatasaray se croit en 2000 et deux légendes pour les clubs français.

Olivier Giroud (MIlan), Mauro Icardi (Galatasaray) et Romelu Lukaku (Roma)
Olivier Giroud (MIlan), Mauro Icardi (Galatasaray) et Romelu Lukaku (Roma)

Les deuxièmes de groupe de l'UEFA Europa League et les troisièmes de l'UEFA Champions League s'affrontent en barrages pour la phase à élimination directe de février.

Dans cet article conduit par Enterprise Rent-A-Car, nous relevons quelques points chauds avant les matches aller.

Calendrier des barrages

En huitièmes

Atalanta (ITA)
Brighton (ENG)
Leverkusen (GER
Liverpool (ENG)
Rangers (SCO)
Slavia Prague (CZE)
Villarreal (ESP)
West Ham (ENG)

Toulouse et Rennes face aux légendes

Avec quatre clubs français, dont trois opposés aux troisièmes de groupes de l'UEFA Champions League, il fallait s'attendre à de gros chocs. Marseille a hérité du Shakhtar Donetsk, vainqueur en 2009, mais l'attention s'est rapidement focalisée sur Rennes, qui a tiré l'AC Milan, et Toulouse, qui sera opposé à Benfica.

PIerre-Emerick Aubameyang, sa bicyclette face à l'Ajax

La jeune équipe toulousaine, emmenée par son buteur néerlandais Thijs Dallinga, s'est révélée à l'Europe durant la phase de groupes au détour d'une victoire sur Liverpool. Avec le club de Lisbonne, elle retrouve un multiple vainqueur de C1. « On va continuer d'apprendre », a souhaité le président des vainqueurs de la Coupe de France, Damien Comolli.

Aron Dønnum, son ouverture du score pour Toulouse face à Liverpool

Pour le dirigeant et ancien joueur de Rennes Olivier Cloarec, « l’AC Milan, c'est un club mythique », que les Bretons vont défier avec ses stars françaises, Olivier Giroud, Theo Hernandez et Mike Maignan. « Neuf titres en Europe, de grands joueurs qui ont marqué et marquent l’histoire. Sportivement, le tirage est difficile, nous jouerons crânement notre chance ».

Terrier lance Rennes

Feyenoord et Roma fut une finale

Des visages familiers s'affrontent à nouveau lors de la troisième saison consécutive de compétition européenne entre Feyenoord et l'AS Rome. Le club italien a remporté la première édition de l'UEFA Europa Conference League en 2022 en battant son adversaire néerlandais 1-0 à Tirana grâce à un but de Nicolò Zaniolo en finale.

En deux minutes, Roma 4-1 Feyenoord

Ensuite, les joueurs de la Louve ont triomphé 4-2 sur l'ensemble des deux matches en quarts de finale de l'Europa League de la saison dernière, dans une double confrontation riche en actions et en rebondissements.

Il est à noter que, cette fois, José Mourinho ne sera pas de la partie. Le coach de la Roma a quitté son poste le 16 janvier.

Galatasaray et l'esprit de 2000

Galatasaray est passé tout près d'une qualification pour un premier huitième de finale de la Ligue des champions depuis 2013/14, mais s'est incliné face à Copenhague lors de la sixième journée, ce qui l'a envoyé en Europa League. Malgré cette déception, les Turcs sont persuadés que, 23 ans après leur victoire spectaculaire aux tirs au but contre Arsenal en finale de cette compétition, ils peuvent à nouveau aller jusqu'au bout.

Finale 2000 : Galatasaray 0-0 Arsenal (4-1 t.a.b.)

Le Sparta Praha, qui a devancé le Real Betis pour terminer deuxième derrière les Rangers dans le Groupe C, tente de leur barrer la route. « Nous avons un adversaire intéressant », explique Lukáš Haraslín, l'ailier du Sparta. « Galatasaray est multiple champion de Turquie, donc un match intéressant et difficile nous attend. »

Ou se jouera la finale de l'UEFA Europa League ?

Getty Images

La saison 2023/24 de l'UEFA Europa League se terminera à la Dublin Arena en République d'Irlande le 22 mai 2024.

Avec une capacité supérieure à 50 000 places, la Dublin Arena est l'antre de l'équipe nationale de football de la République d'Irlande et de l'équipe de rugby de l'Irlande. Inauguré en 2010, le stade accueillera sa deuxième finale de l'UEFA Europa League, après avoir été le théâtre de la finale 100% portugaise de 2011 entre Porto et Braga, où Radamel Falcao avait marqué l'unique but permettant aux Dragons de remporter le trophée.