UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Monaco stoppé à Braga, Lyon s'impose à Porto

Le match franco-portugais est lancé. Barcelone cale face à Galatasaray. Le point sur les huitièmes aller de l'Europa League.

Ben Yedder constate les dégâts dès la 3e minute de jeu, sur le but d'Abel Ruiz
Ben Yedder constate les dégâts dès la 3e minute de jeu, sur le but d'Abel Ruiz AFP via Getty Images

La terre portugaise n'a pas la même odeur pour tous les clubs français. Si Lyon est idéalement placé avant le retour face à Porto, Monaco devra renverser une situation compliquée.

8es aller : Buts, stats, réactions...

Braga 2-0 Monaco, feuille de match

Abel Ruiz a surpris toute la défense monégasque pour tromper Alexander Nübel à bout portant et lui donner un handicap dont les joueurs de Philippe Clement ne se sont jamais remis. Ni Wissam Ben Yedder, ni Kevin Volland et encore moins Gelson Martins n'ont su profiter des bonnes opportunités avant le retour au Louis II, qui s'annonce compliqué. Surtout que Vitor Oliveira, à l'orée du temps additionnel, a doublé la mise pour les Arsenalistas.

Stat clé : Braga n'a perdu qu'un seul de ses huit derniers matches à domicile en Europa League (5 victoires, 2 nuls).

Et ensuite ?

Les matches retour ont lieu jeudi prochain. Les vainqueurs de ces doubles confrontations seront présents au tirage des quarts le vendredi 18 mars. Il y aura également des tirages au sort pour les demi-finales et, pour des raisons de procédure, la finale qui aura lieu au stade Ramón Sánchez-Pizjuán de Séville le 18 mai.

Barcelone 0-0 Galatasaray, la feuille de match

Tombeur de Naples en barrage avec une superbe performance en Italie, le FC Barcelone devra aller à nouveau chercher sa qualification à l'extérieur dans une chaude ambiance. Memphis Depay, titulaire, et Pierre-Emerick Aubameyang, son remplaçant, se sont cassé les dents sur la défense des Cimbom.

Stat clé : La dernière défaite du FC Barcelone à domicile en UEFA Europa League/Coupe UEFA remonte à 1996, lorsqu'il avait été battu 2-1 par le Bayern Munich en demi-finale retour.

Les autres rencontres de la soirée :

Séville 1-0 West Ham
Rangers 3-0 Étoile Rouge
Atalanta 3-2 Leverkusen

Mercredi

Porto 0-1 Lyon

La rencontre débutait par un choc tête contre tête entre l'inépuisable capitaine portugais Pepe et Lucas Paquetá, un coup qui n'empêchait pas l'attaquant brésilien de l'OL d'être dans tous les bons coups, notamment sur une merveille de passe pour le meilleur buteur de la compétition Karl Toko Ekambi, qui ne parvenait pas à faire mouche. Le portier des Dragons Diogo Costa s'employait pour sortir une tête puissante de Moussa Dembélé, puis ce sont les Portugais qui se montraient les plus menaçants en fin de première période avec un enchaînement de corners. Mais Anthony Lopes se montrait vigilant.

En deux minutes, Porto 0-1 Lyon
En deux minutes, Porto 0-1 Lyon

Au retour des vestiaires, Dembélé manquait deux belles occasions d'ouvrir sur le score sur d'excellents services de Maxence Caqueret, mais c'est Lucas Paquetá qui s'en chargeait à l'heure de jeu. Dembélé talonnait le ballon pour le Brésilien dans la surface qui reprenait le ballon en première intention de l'intérieur du gauche pour surprendre les Portuans. Les hommes de Sérgio Conceição poussaient mais Lyon résistait bien, malgré une frayeur au bout du temps additionnel, et se présentera au retour jeudi prochain à Décines avec une avance à défendre.

Stat clé : Seul le FC Nantes avait réalisé l'exploit de s'imposer sur le pelouse du géant portugais sur la scène européenne avant le coup de maître des Gones.

À la suite de la décision du Comité exécutif de l'UEFA, le match entre Leipzig et le Spartak Moscou n'aura plus lieu comme prévu. Leipzig se qualifie directement pour les quarts de finale.

Abolition de la règle des buts à l'extérieur

Les confrontations au cours desquelles les deux équipes marquent le même nombre de buts sur les deux manches ne se décident plus au nombre de buts marqués à l'extérieur, mais par deux prolongations de 15 minutes et, le cas échéant, une séance de tirs au but.