UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

UEFA Europa League, les points chauds des huitièmes

Le retour de Domènec Torrent à Barcelone, de bons souvenirs pour le coach lyonnais Peter Bosz et le reste des points chauds des huitièmes de finale.

Peter Bosz, Tomáš Souček et Domènec Torrent
Peter Bosz, Tomáš Souček et Domènec Torrent

Le retour de Domènec Torrent à Barcelone, de bons souvenirs pour le coach lyonnais Peter Bosz et le reste des points chauds des huitièmes de finale de l'UEFA Europa League, avec l'aide d'Enterprise Rent-A-Car.

Les huitièmes de finale

Rangers (SCO) - Étoile Rouge (SRB)
Braga (POR) - Monaco (FRA)
Porto (POR) - Lyon (FRA)
Atalanta (ITA) - Leverkusen (GER)
Séville (ESP) - West Ham (ENG)
Barcelone (ESP) - Galatasaray (TUR)
Real Betis (ESP) - Eintracht Francfort (GER)

Matches aller les 9/10 retour, retour le 17 mars.

* Suite à la décision du Comité exécutif de l'UEFA, le match entre Leipzig et Spartak Moscou n'aura plus lieu comme prévu. Leipzig se qualifie directement pour les quarts de finale.

Torrent de retour à Barcelone

En deux minutes, Naples 2-4 Barcelone
En deux minutes, Naples 2-4 Barcelone

L'entraîneur de Galatasaray Domènec Torrent n'aurait pu rêver de meilleur tirage que Barcelone après la qualification des Catalans pour les huitièmes suite à leur succès face à Naples en barrages.

Né en Catalogne, Torrent a rejoint le staff de Pep Guardiola avec l'équipe B de Barcelone en 2007 puis l'équipe première un an plus tard. Le duo est également resté ensemble au Bayern et à Manchester City, remportant 24 trophées en 11 ans avant que Torrent ne s'installe sur le banc de New York City.

Malgré tous ces trophées remportés, ce sera la première fois que Torrent sera en charge d'une équipe en compétition de clubs de l'UEFA avec un Galatasaray qui cherche à atteindre un quart de finale européen pour la première fois depuis son parcours mémorable en UEFA Champions League 2012/13.

Bosz, le boss de Porto

Porto 1-3 Leverkusen
Porto 1-3 Leverkusen

La dernière campagne de Porto en Europa League, en 2019/20, s'est avérée plus courte que prévu. Après avoir remporté leur groupe, les hommes de Sérgio Conceição semblaient bien placés pour se qualifier après une courte défaite 2-1 à Leverkusen en 16es de finale aller. Mais l'équipe allemande, entraînée par un certain Peter Bosz, allait orchestrer un superbe retournement de situation en gagnant le match retour 3-1.

Deux ans plus tard, Bosz se trouve à nouveau sur le chemin de la formation portugaise emmenée par Conceição, après avoir pris les rênes de l'Olympique Lyonnais au début de cette saison. L'entraîneur néerlandais pourra également faire appel aux services du meilleur buteur de l'Europa League cette saison, Karl Toko Ekambi, qui était déjà buteur lorsque ces équipes se sont rencontrées en amical de pré-saison gagné 5-3 par les Dragons.

Adversaire portugais aussi pour Monaco

En deux minutes, Braga 2-0 (3-2 t.a.b.) Sheriff
En deux minutes, Braga 2-0 (3-2 t.a.b.) Sheriff

« Nous entrons dans la phase à élimination directe de la compétition et toutes les équipes encore engagées ont donc des qualités », expliquait Philippe Clément, l'entraîneur monégasque suite au tirage au sort des huitièmes de finale de cette compétition. « Nous allons regarder dans les prochains jours beaucoup de leurs matchs pour bien les étudier et analyser leurs forces et faiblesses », expliquait-il au sujet d'une équipe de Braga tombeur du Sheriff, surprise de l'UEFA Champions League en début de saison, aux tirs au but en barrages.

Il s'agit de la première confrontation de l'Histoire face à Braga pour un club du Rocher en quête de son premier quart de finale européen depuis sa superbe épopée en Ligue des Champions 2016/27, qui prenait fin suite à une défaite sur l'ensemble des deux matches face à la Juventus aux portes de la finale.

Abolition de la règle des buts à l'extérieur

Il y a eu un changement de règle pour 2021/22 : les confrontations à égalité après le match retour iront en prolongation et aux tirs au but si nécessaire, quel que soit le nombre de buts à l'extérieur marqués par les équipes.

Téléchargez l'appli Europa !

Dates clés

L'Estadio Ramón Sánchez-Pizjuán, à Séville, accueillera la finale
L'Estadio Ramón Sánchez-Pizjuán, à Séville, accueillera la finaleGetty Images

Phase à élimination directe
09/10 et 17 mars : 8es de finale
18 mars : tirage des quarts et demies
7 et 14 avril : Quarts de finale
28 avril et 5 mai : Demi-finales
18 mai : Finale (Estadio Ramón Sánchez-Pizjuán, Séville)

Tout le football européen sur UEFA.tv