UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

De la Coupe UEFA à l'UEFA Europa League

Suivez l'évolution de cette compétition lancée sous le nom de Coupe UEFA.

L'Inter Milan a remporté la première finale de Coupe UEFA en match simple, en 1998
L'Inter Milan a remporté la première finale de Coupe UEFA en match simple, en 1998 AFP via Getty Images

Lancée en 1971, la Coupe UEFA a été présentée comme la troisième compétition interclubs de l’UEFA, rejoignant la Coupe des clubs champions européens et la Coupe des vainqueurs de coupe européens.

Mise sur pied afin de remplacer la Coupe des Villes de foire, la nouvelle compétition est placée sous le contrôle de l’instance dirigeante du football européen dans le but d’uniformiser les règles, l’arbitrage et les questions disciplinaires.

COUPE UEFA

Alan Mullery marque contre les Wolves en finale retour de Coupe UEFA
Alan Mullery marque contre les Wolves en finale retour de Coupe UEFAPopperfoto via Getty Images

1971/72

La nouvelle compétition, qui se joue à 64 équipes, se fonde sur le mérite sportif et réunit les clubs les mieux classés qui ne se sont pas qualifiés pour les autres compétitions. La Coupe UEFA consiste en matches à élimination directe aller et retour. Les équipes doivent passer cinq tours pour atteindre la finale, qui se joue également en matches aller et retour. Tottenham est le premier vainqueur de la Coupe UEFA : en mai 1972, le club anglais inflige une défaite à ses compatriotes de Wolverhampton sur un score cumulé de 3-2.

1997/98

La formule à élimination directe de la compétition reste en place, mais la finale en matches aller et retour est remplacée par une rencontre unique sur terrain neutre. Le premier club à soulever le trophée sous cette nouvelle formule est l'Inter Milan, sorti vainqueur face à la Lazio, un autre club italien, sur un score de 3-0, à Paris. 

Finale 2000 : Galatasaray 0-0 Arsenal (4-1 t.a.b.)
Finale 2000 : Galatasaray 0-0 Arsenal (4-1 t.a.b.)

 1999/2000

La compétition est élargie pour intégrer un tour de qualification supplémentaire et compte désormais 142 équipes issues de 49 associations membres de l’UEFA. Parmi les clubs participants, on retrouve les vainqueurs de coupes nationales, suite à l’arrêt de la Coupe des vainqueurs de coupe au terme de la saison 1998/99, ainsi que 24 équipes éliminées de l'UEFA Champions League, dont 16 issues de la phase de qualification et 8 de la première phase de groupes.

Deux des clubs venus de la phase de groupes de l'UEFA Champions League – Galatasaray et Arsenal – disputent la finale de la Coupe UEFA, à Copenhague. Au terme de 120 minutes d’un match sans but, l’équipe turque l’emporte 4-1 aux tirs au but.

2004/05

La nouvelle formule voit l’introduction d’un deuxième tour de qualification et, surtout, d’une phase de groupes après le premier tour. Huit groupes de cinq équipes sont constitués. Chaque équipe dispute deux matches à domicile et deux matches à l’extérieur contre les quatre adversaires de son groupe. Les trois meilleures équipes de chaque groupe ainsi que huit équipes issues de la phase de groupes de l'UEFA Champions League jouent les seizièmes de finale, sous la forme de matches aller et retour. La première équipe sacrée sous cette nouvelle formule est le CSKA Moscou, qui devient ainsi le premier club russe à remporter une compétition interclubs de l’UEFA, en battant le Sporting CP, 3-1, dans le stade du club portugais, l’Estadio José Alvalade, désigné pour cette finale avant le début de la compétition.

26 septembre 2008

Après sa séance à Bordeaux, le Comité exécutif de l’UEFA annonce que la Coupe UEFA sera rebaptisée UEFA Europa League à partir de la saison 2009/10 et qu’elle adoptera une formule ressemblant davantage à celle de l'UEFA Champions League.

UEFA EUROPA LEAGUE

2010 : l'Atlético sacré en Europa League
2010 : l'Atlético sacré en Europa League

2009/10

Ce sont 192 équipes de 53 associations nationales de l’UEFA qui participent à la première édition de l'UEFA Europa League, dont un maximum de quatre clubs par pays. Trois tours de qualification et un tour de barrages sont suivis d’une phase de groupes à 48 équipes, réparties en douze groupes de quatre équipes. Au cours de cette phase, chaque équipe affronte les trois adversaires de son groupe à domicile et à l’extérieur. Les douze vainqueurs de groupe et les douze deuxièmes de groupe se qualifient pour les seizièmes de finale, tout comme huit équipes classées troisièmes lors de la phase de groupes de l'UEFA Champions League.

Quatre tours de matches à élimination directe aller et retour aboutissent à une rencontre unique en finale. La première édition est remportée par le club espagnol de l'Atlético de Madrid qui bat Fulham, 2-1, après prolongation, à Hambourg.

2014/15

Dès l’édition 2014/15, le vainqueur de l'UEFA Europa League se qualifie automatiquement pour la phase de groupes de l'UEFA Champions League suivante. Séville, qui a remporté le titre en 2015, a ainsi été automatiquement qualifié pour la saison 2015/16 de l'UEFA Champions League.

2019/20

À la suite de l’interruption temporaire du football européen en raison de la pandémie de COVID-19, l’édition 2019/20 de l'UEFA Europa League s'est terminée exceptionnellement par une phase finale à huit équipes, en Allemagne. Les clubs disputaient des matches uniques à élimination directe. Lors de la finale, à Cologne, Séville s’est imposé 3-2 face à l'Inter Milan et a ainsi soulevé le trophée pour la sixième fois depuis 2006.