UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Europa League, le couperet va tomber

Après un record de buts sur les matches aller, c'est le suspense et l'émotion des éliminations directes qui sont attendus jeudi.

Getty Images

Cinquante-neuf buts en seize matches, l'UEFA Europa League a fait un retour en fanfare. Les retours des seizièmes de finale s'annoncent tout aussi spectaculaires avec une bonne dose de suspense en plus.

Quelques candidats sont déjà en ballotage favorable et peuvent espérer continuer à regarder du côté de Gdańsk, théâtre de la finale 2021. Mais le chemin est encore long.

Mercredi 24 février, 18 heures
Tottenham 4-0 Wolfsberg (aller : 4-1)

Jeudi 25 février, 18h55
Arsenal - Benfica (1-1)
Rangers - Antwerp (4-3)
Villarreal - Salzburg (2-0)
Hoffenheim - Molde (3-3)
Napoli - Granada (0-2)
Shakhtar - Maccabi Tel-Aviv (2-0)
Ajax - LOSC Lille (2-1)

Jeudi 25 février, 21 heures
Club Brugge - Dynamo Kyiv (1-1)
Manchester United - Real Sociedad (4-0)
AC Milan - Crvena zvezda (2-2)
Leicester - Slavia Praha (0-0)
Roma - Braga (2-0)
Dinamo Zagreb - Krasnodar (3-2)
Leverkusen - Young Boys (3-4)
PSV Eindhoven - Olympiacos (2-4)

Le match de la semaine : Ajax - Lille

Adversaires en Europe pour la deuxième saison de rang, le LOSC et l'Ajax se sont retrouvés à Lille après des succès 3-0 à Amsterdam puis 2-0 en France pour les Néerlandais en phase de groupes d'UEFA Champions League 2019/20. Une rencontre qui s’est terminée sur le même verdict, une victoire néerlandaise 2-1.

LOSC 1-2 Ajax
LOSC 1-2 Ajax

« Des joueurs n’étaient pas au rendez-vous. Ça arrive. Est-ce qu’ils se sont mis trop de pression ? Est-ce qu’on a voulu surjouer et ne pas être dans nos fondamentaux ? C’est peut-être l’explication. Les joueurs sont à la fois déçus et énervés », a ainsi analysé à chaud Christophe Galtier. Après la défaite concédée à la maison, les Lillois n’ont désormais plus le choix, il faudra aller chercher un exploit à Amsterdam. Les Nordistes pourront sans doute s’appuyer sur les victoires convaincantes à Prague (4-1) et à Milan (3-0) en phase de groupes. S’ils veulent voir les huitièmes de finale, les Dogues devront ainsi signer un troisième gros résultat à l'extérieur.

Les autres affiches

Après la spectaculaire victoire 4-3 à l'aller, les Young Boys retrouvent Leverkusen, pendant que Molde se rend à Hoffenheim avec le nul 3-3 décroché à la maison après avoir été mené 3-1. Du spectacle, il devrait y en avoir également à Milan ou les coéquipiers de Zlatan Ibrahimović chercheront à se défaire d'une Crvena zvezda revenue au score alors qu'en infériorité. De son côté, Naples se retrouve face à une mission difficile après la défaite 2-0 concédée à Grenade, Lorenzo Insigne restant sur 11 matches sans but en Europa League. À suivre aussi, le choc à l'Emirates entre Arsenal et Benfica. Un choc encore bien indécis après le nul du match aller.

Tous les buts des 16es aller
Tous les buts des 16es aller

Avalanche de buts

Avec 59 buts inscrits en 16 rencontres, la phase aller a établi le record du plus grand nombre de buts inscrits lors d'un tour depuis que la compétition a changé de format en 2009/10. Le record absolu sur une phase (aller + retour) est de 95 buts. Il est en grand danger à l'heure de se lancer dans les seizièmes retour.

Sur une autre planète

Tous les buts de Bruno Fernandes en Europa League
Tous les buts de Bruno Fernandes en Europa League

Bruno Fernandes a célébré ses retrouvailles avec l'UEFA Europa League par un doublé lors de l'impressionnante victoire de Manchester United face à la Real Sociedad. Il est désormais impliqué dans 26 buts (16 buts, 10 passes décisives) en 25 sorties dans la compétition. Il est évidemment l'un des hommes en tête de la FedEx Performance Zone.