Tromsø a fait durer le suspense

Tromsø s'impose aux tirs au but sur Esbjerg, tandis que les équipes norvégiennes, roumaines et ukrainiennes ont passé de belles soirées.

Les joueurs du Tromsø IL ont su maîtriser leurs nerfs pour s'imposer aux tirs au but sur l'Esbjerg fB et décrocher leur billet pour le premier tour de la Coupe UEFA.

Tirs au but
Vainqueur 1-0 au Danemark lors du match aller, Tromsø se présentait logiquement favori de cette rencontre. Mais le seul but du match allait être l'œuvre de Jerry Lucena, à la 17e minute, ce qui emmenait les deux équipes en prolongation puis à la séance de tirs au but, finalement remportée 3-2 par Tromsø. Ses compatriotes du Viking FK passaient une soirée plus tranquille en dominant 2-1 le Rhyl FC au Pays de Galles, soit 3-1 au total.

B36 coulé
Côté danois, le rival d'Esbjerg, le FC Midtjylland se qualifie au terme d'une soirée difficile aux Iles Féroé. Seulement battu 2-1 à l'aller, le B36 Tórshavn remettait les compteur à zéro grâce à Bergur Midjord, qui marquait après trois minutes de jeu. Mais Razak Pimpong et Dennis Soerensen assuraient la qualification des visiteurs dès la pause, aidés par l'expulsion de Bardur Joensen. En fin de rencontre Allan Mørkøre égalisait à 2-2.

Les Ukrainiens faciles
Les deux équipes ukrainiennes engagées se qualifient sans difficulté pour le tour suivant. Le FC Metalurh Donetsk, déjà vainqueur 3-0 à l'aller des Hongrois du MFC Sopron, s'impose 2-1 à domicile, tandis que le FC Dnipro Dnipropetrovsk se qualifie pour la deuxième année consécutive en dominant le FC Banants 4-0 après avoir remporté 4-2 le match aller en Arménie.

Le retour du Levski
La soirée a également été belle en Bulgarie. Le PFC Levski Sofia a pris le meilleur sur le NK Publikum malgré une défaite 1-0 à l'aller. Le salut est venu de Hristo Yovov, auteur d'un doublé, et de Valeri Domovchiyski, qui offrent au Levski une victoire 3-1 au total. De son côté, le PFC Litex Lovech se rendait en Croatie nanti d'une victoire 1-0 à l'aller face au HNK Rijeka. Le penalty transformé par Jean-Philippe Caillet s'est avéré d'un importance capitale, car Petar Krpan, à la 64e minute, puis Krunoslav Rendulic ont rétabli l'équilibre sur l'ensemble des deux matches. Le Litex ne doit sa qualification qu'aux buts inscrits à l'extérieur.

Doublé de Bucarest
Les clubs roumains ont aussi matière à se réjouir, même s'il s'en est fallu de peu pour que le FC Dinamo Bucuresti ne quitte la compétition. Vainqueur 3-1 de l'AC Omonia au match aller, il se présentait en favori pour le retour à Chypre. Mais Kostas Kaiafas et Stelios Christou marquaient rapidement et offraient une qualification virtuelle aux Chypriotes. Le Dinamo devait son salut à un but de Claudiu Niculescu à la 55e minute. Pendant ce temps l'AFC Rapid Bucuresti ramène un match nul 1-1 de son déplacement chez le FK Vardar, suffisant après sa victoire 3-0 à l'aller.

Golan pour un record
Les clubs israéliens connaissent eux des fortunes diverses. Le Maccabi Petach-Tikva FC, plus large vainqueur des matches aller grâce à son succès 5-0 en Macédoine sur le FK Baskimi, a fait encore mieux au retour et s'impose sur le score cumulé de 11-0, grâce notamment à un triplé d'Omer Golan.

Domžale in extremis
Le FC Ashdod quant à lui, quitte la compétition d'extrême justesse. Après un nul 2-2 à l'aller en Israël, les joueurs d'Ashdod menaient 1-0 sur le terrain des Slovènes du NK Domžale à 20 minutes de la fin, grâce à Emanuel Ebiede. Mais Nikola Nikezic offrait l'égalisation à Domžale, et par là même la qualification au bénéfice des buts à l'extérieur

Teplice héroïque
Le héros du FK Teplice s'appelle Jirí Mašek. Son but en toute fin de rencontre permet de dominer le FC MTZ-RIPO Minsk. Après un match nul 1-1 à l'aller en Biélorussie, Emil Rilke donnait l'avantage aux Tchèques à la 56e minute. Mais Pavel Verbír manquait le penalty du K.-O. et Hamlet Mchitarjan égalisait pour Minsk. Alors que l'on s'avançait vers la prolongation, Mašek libérait les siens, finalement vainqueurs 3-2 au total.

Tirage au sort
La qualification du Groclin Grodzisk Wielkopolski aux dépens du FK Dukla Banská Bystrica n'atteignait pas la même intensité dramatique, un match nul et vierge voyant les premiers l'emporter au bénéfice de leur victoire 4-1 à l'aller. Le tirage au sort aura lieu vendredi à Monaco à 13 heures.