Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

United, grand chelem sans trembler

Manchester United a conquis le dernier trophée européen majeur qui lui manquait en marquant un but dans chaque période à la jeune équipe de l'Ajax.

Paul Pogba et Henrikh Mkhitaryan ont offert un nouveau trophée à Manchester United, regardez leurs buts lors du succès 2-0 sur l'Ajax à Stockholm.
Paul Pogba et Henrikh Mkhitaryan ont offert un nouveau trophée à Manchester United, regardez leurs buts lors du succès 2-0 sur l'Ajax à Stockholm.

Après trois Coupes des champions et une Coupe des coupes, Manchester rejoint les quatre clubs qui ont tout gagné en Europe en faisant main basse avec autorité sur l'UEFA Europa League.

Les Red Devils n'ont pas vraiment laissé d'espoir à leur adversaire en faisant preuve d'un grand réalisme sur deux buts marqués au début de chaque période.

Bien que derrière en possession, United était de fait la première équipe dangereuse, par l'intermédiaire de Pogba qui ouvrait le score sur la première grosse occasion du match, à la 18e minute. Le Français frappait du gauche en bout de course de l'entrée de la surface de réparation. Son tir, dévié par un défenseur adverse, trompait Andre Onana.

La plus jeune équipe jamais alignée en finale d'UEFA Europa League (22 ans) n'allait pas se relever de ce coup dur. Malgré un Bertrand Traoré aussi percutant qu'on l'avait vu contre Lyon, les joueurs de Peter Bosz cédaient une fois encore, juste après la reprise.

Le break était pour l'Arménien Henrikh Mkhitaryan. À la suite d'un corner de la droite, Chris Smalling reprenait d'une tête piquée au point de penalty et le buteur devançait De Ligt pour marque de volée du bout du pied. Sixième but pour l'ancien de Dortmund dans la compétition cette saison.

Peter Bosz a bien essayé de faire les changements tactiques nécessaires pour permettre à son club d'empocher un premier trophée européen depuis 1995, mais le vice-champion des Pays-Bas se heurtait à un bloc "mourinhesque".

Après l'avoir brandi en 2003 avec Porto, le Special One retrouvait le plus lourd trophée européen (7 kg) qui rejoint chez lui les Champions Leagues 2004 (Porto) et 2010 (Inter). Surtout, il mène MU en phase de groupes de la C1 la saison prochaine, dix ans après le triomphe à Moscou en 2008.

Haut