L'OM bien parti contre Bilbao

Les Marseillais ont fait une bonne opération en s'imposant 3-1 face à l'Athetic grâce à un double d'Ocampos et un but de Payet. Mais Aduriz a marqué à l'extérieur...

Lucas Ocampos par deux fois et Dimitri Payet ont donné un bel avantage à l'OM en 8e de finale aller de l'UEFA Europa League.
Lucas Ocampos par deux fois et Dimitri Payet ont donné un bel avantage à l'OM en 8e de finale aller de l'UEFA Europa League.

Dans une grosse ambiance européenne, les Marseillais ont assuré l’essentiel et ont fait le break en s’imposant grâce à un doublé de Lucas Ocampos et un but de Dimitri Payet face à un penalty d’Aduriz, pour un Athletic qui va devoir inverser la tendance à San Mamés, jeudi prochain.

Il y a en jeu une place au tirage au sort des quarts de finale de l'UEFA Europa League, vendredi prochain. Pour y accéder, l’OM commençait son match sur les chapeaux de roue en ouvrant le score sur sa première action. Après le coup d’envoi, les Marseillais remontaient le ballon et Florian Thauvin, dans la surface, servait Lucas Ocampos dont la reprise en finesse au second poteau prenait Iago Herrerín à contre-pied après une cinqantaine de secondes (1-0, 1re).

La
La©AFP/Getty Images

Deuxième but, avec Dimitri Payet à la manœuvre. Au point de penalty le Réunionnais récupérait un ballon mal renvoyé par la défense basque et crucifiait Herrerín (2-0, 14e). Trois minutes plus tard, bien servi en pleine surface Valère Germain voyait par deux fois son ballon détourné in extremis par Herrerín.

L’OM gérait ensuite la suite de cette première période en multipliant les incursions dans le camp adverse. Mais malheureusement pour les joueurs de Rudi garcia, Adil Rami touchait dans le temps additionnel le ballon de la main en pleine surface et concédait un penalty. Aritz Aduriz, bourreau des Provençaux il y a deux ans, à ce stade de la compétition, le transformait plein centre et prenait Steve Mandanda à contrepied (2-1, 45e+3).

Au retour des vestiaires, l’OM reprenait le sourire avec un deuxième but d’Ocampos. Sur un long centre de Payet, l'Argentin reprenait le ballon dans la surface, Herrerín le touchait mais le cuir finissait doucement sa course au fond des filets. (3-1, 57e). Trois minutes plus tard, Valère Germain avait l’occasion d’aggraver le score mais sa tête sur un coup franc de Payet passait de peu à côté.

Virevoltant jusque là, Florian Thauvin sortait peu après sur une civière après un nouveau choc et était remplacé par Clinton Njie. L'international français est touché à une cheville. Les doubles finalistes géraient la fin de match et peuvent envisager avec sérénité le déplacement à Bilbao le 15 mars pour le 8e de finale retour.