Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Le Standard n'a plus le choix

Le Standard va tenter de décrocher sa qualification lors de la réception de l'Ajax, déjà assuré de la première place du Groupe G.

Le Standard n'a plus le choix
Le Standard n'a plus le choix ©AFP/Getty Images

Tandis que l'Ajax a déjà remporté le Groupe G, le Standard Liège est encore en course pour la qualification et reçoit les Néerlandais à la sixième journée.

• Après avoir pris 13 points lors de ses cinq premiers matches, l'Ajax a déjà remporté le groupe et possède sept points d'avance au classement.

• Le Standard et le Celta Vigo, qui termine sur le terrain du Panathinaikos, dernier, comptent tous deux six points. Si le Celta et le Standard terminent à égalité de points, leur bilan dans les confrontations directes sera équilibré et ils seront alors départagés à la différence de buts générale, puis au nombre de buts inscrits. Le Standard possède actuellement une différence de buts de +2 contre +1 pour le Celta, même si le Celta a inscrit un but de plus.

Repères
• Kasper Dolberg a inscrit l'unique but du match aller, remporté 1-0 par l'Ajax lors de la 2e journée, pour la première rencontre officielle entre les deux équipes.

• Bilan du Standard en sept rencontres face à des clubs néerlandais : 1 v., 2 n., 4 d. (1 v., 1 n. et 1 d. à domicile). Les Belges signaient leur unique victoire lors de la première de ces rencontres : 3-1 à domicile face à Feyenoord en Coupe UEFA en novembre 1973.

• Bilan de l'Ajax en 15 matches face à des clubs belges : 9 v., 2 n., 4 d. (3 v., 2 n. et 2 d. en Belgique). Ces matches comprennent la finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1988, lorsqu'ils s'inclinaient 1-0 face à Malines à Strasbourg.

Autour du match
• Le Standard est invaincu depuis quatre matches européens à domicile (2 v. suivies de 2 n. dans le Groupe G).

• Le Standard s'est qualifié lors de deux de ses cinq phases de groupes de Coupe UEFA et UEFA Europa League, mais est resté à quai lors de ses deux dernières tentatives, la dernière en 2014/15.

• Après trois tentatives réussies de s'extirper de son groupe de Coupe UEFA, l'Ajax ne parvenait pas à se qualifier pour la première fois lors de la phase de groupes de l'UEFA Europa League 2015/16.

On se connaît ?
• Liège - Amsterdam : environ 200 km.

• Le milieu de terrain du Standard Eyong Enoh était un joueur de l'Ajax entre 2008 et 2014, le Camerounais remportant deux titres de champion et une Coupe des Pays-Bas.

Entraîneurs
• Aleksandar Janković a remplacé Yannick Ferrera sur le banc du Standard début septembre. Ancien adjoint de son compatriote serbe Slavoljub Muslin dans le staff de nombreux clubs, le technicien de 44 ans a entraîné l'Étoile Rouge, l'équipe de Serbie Espoirs et les clubs belges de Lokeren et Malines.

•  Champion des Pays-Bas au milieu de terrain avec Feyenoord, Peter Bosz est revenu d'Israël pour prendre en charge l'Ajax en mai 2016. Bosz il a été entraîneur à Heracles et Vitesse aux Pays-Bas et a été brièvement en charge du Maccabi Tel-Aviv en 2016.

Hommage à Chapecoense
Toutes les équipes prenant part aux rencontres d'UEFA Champions League et d'UEFA Europa League la semaine prochaine observent une minute de silence en hommage aux victimes de la catastrophe aérienne qui a coûté la vie à l'équipe de Chapecoense et à plusieurs membres de sa délégation.

Le club brésilien a perdu la plus grande partie de ses joueurs et de son staff technique dans l'accident qui est survenu en Colombie où le club de Chapecoense devait jouer la finale aller de la Copa Sudamericana contre l'Atlético Nacional.

"Le football européen est uni et souhaite présenter ses plus sincères condoléances à Chapecoense, à la Confédération brésilienne de football (CBF), à la Confédération sud-américaine CONMEBOL, et à toutes les familles des victimes de cette catastrophe aérienne", a déclaré le président de l'UEFA Aleksander Čeferin.

"Cette tragédie a secoué le monde du football, et nous souhaitons exprimer tout notre soutien envers ceux qui sont touchés par ce drame."

Haut