Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Andersson ambassadeur à Stockholm

L'ancien joueur du Bayern, de Barcelone et international suédois Patrik Andersson a été choisi pour être ambassadeur de la finale de l'UEFA Europa League 2016/17, à Stockholm.

Patrik Andersson avec le Bayern en 2001
Patrik Andersson avec le Bayern en 2001 ©Getty Images

Andersson participera au tirage au sort de la phase de groupes à 13 heures, vendredi, aux côtés de l'ancien vainqueur Andrés Palop.

Fils du défenseur international suédois Roy Andersson, Patrik s'est fait un prénom à Malmö, où il a passé quatre saisons dans le championnat suédois avant de devenir lui aussi international, notamment lorsque son équipe a atteint les demi-finales de l'EURO 92, à domicile.

Il a rejoint Blackburn en décembre 1992, sans réussir à s'y faire une place du titulaire. Après une saison, il était transféré en Allemagne, à Mönchengladbach, où il remportait la Coupe d'Allemagne, en 1995. Il y est resté jusqu'en 1999.

Médaillé de bronze lors de la Coupe du Monde de la FIFA en 1994, il a représenté son pays à 96 reprises, terminant sa carrière internationale en 2002 lors de la Coupe du Monde au Japon et en Corée du Sud. Mais ni lui, ni son frère Daniel, n'ont joué à l'occasion de cet événement, alors qu'il avait foulé le terrain, deux ans plus tôt à l'UEFA EURO 2000.

 Il a quitté Mönchengladbach pour le Bayern où il a été sacré deux fois champion d'Allemagne, inscrivant notamment le but décisif contre Hambourg. Il a également pris une part importante lors du triomphe en UEFA Champions League, en 2000/01 (même s'il a raté son tir au but en finale contre le FC Valence).

Il a passé trois ans à Barcelone ensuite, il y a connu plusieurs blessures, avant de revenir à Malmö  en 2004. Il était capitaine de cette équipe qui l'a mené au titre national. Il a pris sa retraite à 34 ans en raison d'une dernière blessure survenue l'année suivante...

Clubs : Malmö (1989–92), Blackburn Rovers (1992–93), Borussia Mönchengladbach (1993–99), Bayern (1999–2001), Barcelone (2001–04), Malmö (2004–05)

Équipe nationale  : Suède (1992–2002), 96 sélections (3 buts)

 

Haut