UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le parcours de Liverpool

UEFA.com revient sur le parcours de Liverpool, boosté par l'arrivée de Jürgen Klopp, jusqu'à la finale de la semaine prochaine à Bâle.

Le parcours de Liverpool
Le parcours de Liverpool ©Getty Images

Le parcours de Liverpool en détails : 14 matches, 6 victoires, 7 nuls, 1 défaite, 18 buts marqués, 10 encaissés

Comment Liverpool a éliminé Dortmund
Comment Liverpool a éliminé Dortmund

Joueur clé
Déployé sur l'aile gauche par Klopp, le meneur de jeu brésilien Philippe Coutinho brille. "Au poste auquel je joue, je dois créer des occasions", a-t-il déclaré, ajoutant : "Quand je repique soudainement dans l'axe, un espace se crée, m'offrant ainsi l'occasion de tenter de marquer." Grand danger pour tous ses adversaires, son manager a dit de lui : "Coutinho est un génie de joueur."

Lallana après avoir marqué face à Villarreal
Lallana après avoir marqué face à Villarreal©AFP/Getty Images

On en parle peu
"Je suis vraiment, vraiment heureux que plus de gens reconnaissent combien c'est un grand joueur", a dit Klopp d'Adam Lallana, dont l'énergie, la créativité et la capacité à récupérer le ballon ont fait de lui l'un des chouchous du nouveau patron. Acheté pour un montant élevé à Southampton, Lallana a mis longtemps pour convaincre le Kop mais il est également le meilleur buteur de la campagne des Reds avec trois réalisations.

La stat : 7
Le nombre de nuls de Liverpool en 14 rencontres, soit trois de plus que n'importe quelle autre équipe. C'est également le nombre de buts inscrits par les Reds lors de leurs deux derniers matches à domicile, soit un de plus que leur total lors de toute la phase de groupes.

Les mots
"Quand j'ai vu les sourires sur les visages après le match, je savais que c'était une soirée spéciale. Il ne peut y avoir 500 soirées de la sorte. Si on a vraiment de la chance, on en vit peut-être dix dans une vie."
Jürgen Klopp après l'élimination de Dortmund