Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Lemoine : "Ne pas jouer le nul au retour"

Les réactions des joueurs stéphanois après leur victoire trois buts à deux devant le FC Bâle en huitième de finale de l'UEFA Europa League.

1802_UEL_SET-BSL_AMB2

Nolan Roux, attaquant de l’ASSE
On était bien partis, on a eu un petit coup de moins bien, il faut dire qu’ils (les Suisses) sont très costauds, ils sont habitués à ce genre de matches. On a réussi à mettre ce troisième but. Même si c’est un petit avantage, il est quand même important. On a marqué certes sur deux coups de pied arrêtés mais ce genre de match se joue sur des détails. Et ils ont été surpris de nous voir marquer à la fin alors qu’ils ne pensaient plus qu’on allait marquer. Après, il ne faudra pas perdre là-bas mais faire au match nul.

Franck Tabanou, défenseur de l’ASSE
Prendre deux buts à domicile, ce n’est pas l’idéal mais c’est toujours mieux de gagner. On part avec un avantage, on a réussi à gagner ce match. On a marqué des buts ici, il n’y a pas de raisons qu’on n’en marque pas au retour là-bas. Le FC Basel est une belle équipe, elle a l’habitude des matches européens. Ce ne sera pas évident pour nous, mais ce ne sera pas évident pour eux non plus. On ira là-bas avec de grandes ambitions et pour essayer de l’emporter mais surtout avec un état d’esprit irréprochable pour se qualifier.

 

Jérémy Clément, milieu de terrain de l’ASSE
On a un léger avantage mais un avantage quand même, c’est mieux que 2-2. Même si on n’a pas été très dangereux en première période, on a eu la chance de marquer deux buts. Cela aurait été bien d’arriver à la pause avec deux buts d’avance. Le match aurait été différent. On a eu les ressources pour marquer un troisième but. Ce sera compliqué au retour mais on est devant ce soir, c’est quand même une bonne chose et on fera tout pour se qualifier. C’est une belle équipe mais il faudra qu’elle nous batte. On a nos chances de qualification.

Fabien Lemoine, milieu de terrain de l’ASSE
On savait dès le tirage au sort que cela allait être compliqué, donc nous n’avons pas été surpris par la réaction du FC Basel alors que nous menions 2-0. On voulait surtout éviter d’hypothéquer nos chances avant le retour et à l’inverse, on a réussi quand même à l’emporter, ce qui nous permet d’avoir un petit but d’avance. Au retour, il ne faudra pas jouer le nul. Il faudra simplement jouer le match mais on verra bien ce qu’il se passera. »

Haut