UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Rodgers : "Je suis fier de mes joueurs "

À l'issue d'une rencontre enjouée au Nouveau Stade de Bordeaux, le coach de Liverpool a aimé la prestation de ses jeunes joueurs.

Brendan Rodgers (Liverpool) donne ses consignes à Bordeaux
Brendan Rodgers (Liverpool) donne ses consignes à Bordeaux ©Getty Images

À l'issue du nul 1-1 entre Bordeaux et Liverpool, joueurs et entraîneurs ont partagé leurs impressions...

Brendan Rodgers, manager du Liverpool
Je suis déçu par le résultat, mais satisfait par la performance de mon équipe, car nous avons aligné, et lancé, beaucoup de jeunes. C’était le premier match européen pour certains, et même le premier en équipe première… C’est encourageant pour la suite. Je suis fier de mes joueurs.

Dans le processus de formation, c’est important de mettre les jeunes joueurs sous pression. J’avais vu jouer les Girondins en championnat face au PSG (2-2) et, vu leur prestation impressionnante, ça montre la qualité de notre performance ce soir. Je savais qu’ils étaient bons.

Nous avons marqué un superbe but par Adam Lallana, ce qui est encourageant pour lui, après sa blessure. Les joueurs les plus expérimentés ont poussé, et ils ont montré ce dont ils étaient capables. Prendre un point à l’extérieur n’est jamais un mauvais résultat si on marque ensuite des points à domicile. Ce soir, c’était une expérience encourageante.

Willy Sagnol, entraîneur des Girondins
J’éprouve un sentiment de fierté parce que l’équipe a montré, encore une fois, un beau visage. Celui d’une équipe qui avait envie de jouer, de créer du jeu, des occasions. Donc, forcément, on s’expose à des contre-attaques ou à des passes verticales… Et quand on a la qualité d’Emre Can, de Lallana ou de Coutinho en face, on sait qu’on va être en difficulté, quelques fois. Mais c’est un pari qu’on avait tenté ; celui de ne pas subir et de prendre le match à notre compte, puis de faire plaisir aux 40 000 personnes ce soir.

Nous sommes beaucoup dans la réaction, la réaction positive… ça montre la force de l’état d’esprit qui anime ce collectif, même s’il faut aussi avoir les qualités physiques pour revenir à chaque fois. Mais on aimerait prendre l’avantage au score pour gérer au mieux les situations.

Liverpool fait office d’épouvantail dans le groupe. Ils ont une profondeur de banc et d’effectif qui leur permet de jouer tous les trois jours de manière régulière. Je ne sais pas si ce sera le cas de Bordeaux, de Sion et Kazan. Mais le fait d’avoir pris un point est une chose très importante, qui nous permet de ne pas être décroché trop vite de la deuxième, voire de la première place.

Jussiê, milieu de terrain et buteur de Bordeaux
C’était très important de prendre un point ce soir face au favori du groupe. On a entamé ce match avec l’ambition de faire un bon résultat à la maison. Ce but encaissé nous a fait un peu de mal, parce qu’on voulait vraiment ces trois points, mais on n’a rien lâché jusqu’à la fin.

On est mené, et on arrive à jouer jusqu’à la fin ; je pense qu’à un moment donné, tous ces efforts vont payer. Il ne faut pas qu’on abuse, parce qu’il faut aussi s’habituer à mener d’entrée... On attend toujours de prendre des buts pour courir après le score ! Après, c’est plus difficile… mais on va être positif, car on a fait un bon match face à une grosse équipe. On a suivi les consignes du coach et, on va dire que c’est un bon point de pris.

Sur le but, il y a un moment d’hésitation, parce que ça faisait longtemps que je n’avais pas joué (malgré une entrée en jeu face à Lille et le PSG, NDLR), et pas marqué. J’étais content de pouvoir aider mon équipe, et de retrouver le chemin du but, tout simplement.

Nicolas Pallois, défenseur de Bordeaux
C’était un bon match de Coupe d’Europe, dans lequel on s’est procuré des occasions. Le groupe a montré qu’il fallait être solide à domicile, pour faire match nul face à un grand club. Ils ont aussi eu de grosses occasions que Cédric Carrasso a sorties, donc, dans l’ensemble, oui, c’était un bon match.