À suivre en Europa League - J1

Deux ex-champions d'Europe face-à-face, des Albanais ambitieux et des retrouvailles pour Paulo Sousa – le point sur la 1re journée.

Dortmund est en grande forme
Dortmund est en grande forme ©AFP/Getty Images

Groupe A
Anciens géants bien présents
Question palmarès, l'Ajax et le Celtic se posent là. Les anciens champions d'Europe se sont croisés pour la dernière fois en phase de groupes de l'UEFA Champions League 2013/14.

Éliminé de l'UEFA Champions League par Malmö, le Celtic de Gary Mackay-Steven entend aller loin en UEFA Europa League : "C'est une belle opportunité de montrer qu'on a notre place à ce niveau", explique-t-il.
Ajax - Celtic – 19 heures (HEC)

Groupe C
Dortmund l'insatiable accueille Krasnodar
Le Borussia Dortmund et son nouvel entraîneur Thomas Tuchel se sont montrés impitoyables en qualifications de l'UEFA Europa League, avec 22 buts marqués en quatre matches. Le Borussia est également en tête de la Bundesliga avec quatre succès en autant de journées. "Cette série de victoires crée un bel élan dans l'état d'esprit", remarque Tuchel. "Attention à l'euphorie, mais on est très ambitieux et on veut continuer à gagner."

Pour sa seconde apparition en phase de groupes de l'UEFA Europa League, Krasnodar espère faire mieux que sa troisième place de l'an dernier, derrière Everton et Wolfsburg.
Borussia Dortmund - Krasnodar – 19 heures (HEC)

La défaite de Dnipro en finale 2014/15
La défaite de Dnipro en finale 2014/15

Groupe G
Le finaliste contre la Lazio
Le Dnipro Dnipropetrovsk – finaliste de l'UEFA Europa League en mai dernier – reste sur cinq matches européens à domicile sans aucun but encaissé. Pas l'idéal pour les hommes de Stefano Pioli.

"C'est un groupe très relevé", estime le technicien italien. "On espère évidemment aller en seizièmes, mais il sera important de ne sous-estimer personne."
Dnipro Dnipropetrovsk - Lazio – 21h05 (HEC)

Groupe H
Skënderbeu pour une première
Premier club albanais à participer à une phase de groupes majeure de l'UEFA, Skënderbeu entend également devenir le premier à s'imposer contre un club turc. Pourquoi pas face à Beşiktaş, qui a néanmoins atteint les huitièmes l'an dernier ?
KF Skënderbeu - Beşiktaş JK – 21h05 (HEC)

Paulo Sousa du temps de Bâle
Paulo Sousa du temps de Bâle©AFP/Getty Images

Groupe I
L'émotion de Sousa
Paulo Sousa, champion d'Europe en tant que joueur sous les maillots de la Juventus et de Dortmund, retrouve Bâle – le club qu'il a guidé jusqu'à titre de champion de Suisse la saison passée – avec la Fiorentina.

Bâle a été évincé des barrages de l'UEFA Champions League par un autre ancien club de Sousa, le Maccabi Tel Aviv. Mais les Suisses ambitionnent de disputer la finale de l'UEFA Europa League, qui aura lieu dans leur stade en mai.
AFC Fiorentina - FC Basel – 21h05 (HEC)

Groupe J
Anderlecht et Monaco à la relance
Malgré son historique face aux Français – aucune victoire au cours de ses cinq dernières confrontations avec un club de Ligue 1 – Anderlecht peut capitaliser sur son bon début de saison national. Monaco, de son côté, s'appuie sur sa jeunesse, qui ne lui a pas permis d'accéder à la phase de groupes de l'UEFA Champions League.

"Notre objectif est de développer du bon football, mais ce n'est pas facile", rappelle l'entraîneur Leonardo Jardim.
RSC Anderlecht - AS Monaco FC – 21h05 (HEC)

Groupe L
Ancien finaliste rencontre débutant
Augsburg fait ses premiers pas européens face au finaliste de l'édition 2012 de l'UEFA Europa League, l'Athletic. L'entraîneur allemand Markus Weinzierl espère voir ses hommes prendre rapidement la mesure de la compétition. "On a moins de temps pour récupérer et préparer les matches, mais cette expérience va nous servivr et nous aider à progresser", estime-t-il.

Les Espagnols restent sur un succès 3-1 en Liga contre Getafe et Ernesto Valverde compte améliorer le bilan du club face aux écuries allemandes : 50 % de défaites.
Athletic Club - FC Augsburg – 21h05 (HEC)