Naples ne s'enflamme pas

Vainqueur 4-1 à l'aller, le SSC Napoli de Rafael Benítez n'entend pas sous-estimer le VfL Wolfsburg en quart de finale retour.

Rafael Benítez et Gökhan Inler (Naples) ne sous-estiment pas Wolfsburg
Rafael Benítez et Gökhan Inler (Naples) ne sous-estiment pas Wolfsburg ©AFP/Getty Images

Bien que vainqueur 4-1 à l'aller, le SSC Napoli de Rafael Benítez n'entend pas sous-estimer le VfL Wolfsburg en quart de finale retour de l'UEFA Europa League.

Compositions probables
Napoli : Andujar ; Maggio, Albiol, Britos, Ghoulam ; López, Inler ; Gabbiadini, De Guzman, Mertens ; Zapata.
Absents : Zúñiga (genou), Michu (genou), Maggio (grippe)

Wolfsburg : Benaglio ; Träsch, Knoche, Naldo, Rodriguez ; Guilavogui, Luiz Gustavo ; Vieirinha, Arnold, Perišić ; Dost.
Absents : Schürrle (épaule), De Bruyne (pied), Hunt (genou)

Rafael Benítez, entraîneur de Naples
On ne sait que trop bien que Wolfsburg est une très bonne équipe : souvenez-vous qu'elle a mis quatre buts au Bayern [en janvier]. Il faudra jouer aussi bien qu'en Allemagne. Notre adversaire a d'excellents attaquants, il s'agira de bien les avoir à l'oeil.

Le club, les joueurs et moi avons le même objectif : gagner. Remporter cette compétition serait merveilleux car nous serions qualifiés pour la prochaine UEFA Champions League.

Je suis concentré sur mon club actuel. Lorsque je dirigeais Chelsea, je savais qu'ils cherchaient un autre entraîneur pour me remplacer, mais cela ne nous a pas empêchés de remporter l'UEFA Europa League et de terminer troisièmes en Premier League.

Dieter Hecking, entraîneur de Wolfsburg
Le résultat de l'aller ne nous pousse évidemment pas à l'optimisme. On déplore quelques absents, mais on a un bon groupe. Nous sommes une très bonne équipe, capable de marquer à tout moment, quel que soit l'adversaire. On peut créer l'explit, mais il ne faut pas se le cacher : ce sera vraiment compliqué.

Kevin De Bruyne est forfait
Kevin De Bruyne est forfait©Getty Images

Nous n'avons pas le droit de commettre la moindre petite erreur. Même si on fait un bon match, la moindre approximation pourrait nous être fatale. Gardons espoir jusqu'au bout. En football, les miracles existent, alors pourquoi pas ?

Résultats du week-end
Wolfsburg 1-1 FC Schalke 04 (De Bruyne 78e ; Sané 53e)
Cagliari Calcio 0-3 Napoli (Callejón 24e, Antonio Balzano csc 45e+1, Gabbiadini 59e)

Bon à savoir
Naples compte la meilleure défense de toutes les équipes ayant disputé la phase de groupes avec une moyenne de 0,45 but par match, soit un but toutes les 198 minutes. Retrouvez d'autres stats dans les Antécédents du match.

©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
Haut