Refaelov se plaît au Club Brugge

Malgré le manque de soleil, le milieu israélien Lior Refaelov vit "une vie fantastique" en Belgique sous le maillot du Club Brugge KV.

Lior Refaelov après son hat-trick face à Copenhague
Lior Refaelov après son hat-trick face à Copenhague ©AFP/Getty Images

Après son premier hat-trick européen, lors de la dernière journée, Lior Refaelov pourrait être l'homme de la qualification pour le Club Brugge KV, opposé au Torino FC demain dans le Groupe B.

Les trois buts de l'international israélien de 28 ans inscrits face au FC København ont impressionné Víctor Vázquez, son coéquipier : "On le savait bon, mais trois buts en Europa League, ça n'arrive pas tous les jours. Surtout trois beaux buts."

Les supportes belges savent qu'en matière de finition, 'Rafa' se pose là. Aussi bon du droit que du gauche, c'est un fin technicien, rapide et toujours bien placé. Sa capacité à faire la différence au milieu ou sur l'aile ont pesé dans le choix des recruteurs au moment de le signer après Ronny Rosenthal, faisant de lui le second Israélien du Club Brugge transféré en 2011, après trois titres de championnat – et un de joueur de l'année en 2011 – avec le Maccabi Haifa FC.

Si ce coup du chapeau l'a fait entrer dans l'histoire du club aux côtés des neuf autres joueurs auteur de la même performance en Europe, Michel Preud'homme espère qu'il laissera une marque encore plus indélébile sous ses couleurs belges. Le Club Brugge pointe en tête du championnat et se déplace au Torino FC pour une place en seizièmes d'UEFA Europa League.

Quoiqu'il en soit, Refaelov aime sa vie et son club, soleil ou pas : "La vie ici en Belgique est fantastique à tous les niveaux", confie-t-il. "Bruges est une ville magnifique, les restaurants sont excellents. La seule chose qui me manque est le soleil, surtout en hiver. M'entraîner et jouer au football dans la neige est une nouvelle expérience pour moi... Un truc un peu fou !"