Roudourou retrouve l'Europe

Guingamp accueille son premier match européen depuis cinq ans, recevant le PAOK Salonique dans le Groupe K pour ses premiers points.

Sylvain Marveaux en action pour Guingamp
Sylvain Marveaux en action pour Guingamp ©AFP/Getty Images

L’EA Guingamp tente de faire oublier sa dernière rencontre à domicile en UEFA Europa League au moment de la réception du PAOK FC dans le Groupe K.

Les stats
• Le PAOK reste sur deux défaites consécutives en France, après avoir ramené un match nul 3-3 de chez l’Olympique Lyonnais à l’occasion de sa première visite dans l’Hexagone en octobre 1973.

• Découvrant la phase de groupes cette saison, Guingamp s’apprête à disputer sa première rencontre européenne à domicile depuis un revers 5-1 contre le Hamburger SV en barrages de l’UEFA Europa League 2009/10 – la plus lourde défaite, à domicile comme à l’extérieur, des Bretons en Europe.

• Le PAOK a inscrit dix buts lors de ses deux derniers matches UEFA à domicile, mais reste sur deux défaites à l’extérieur sans inscrire le moindre but en Europe.

Autour du match
• Trois joueurs du PAOK ont évolué en France : le gardien de but Charles Itandje (Red Star FC, RC Lens), ainsi que les deux internationaux grecs Giorgos Tzavellas et Alexandros Tziolis (tous deux à l’AS Monaco FC).

• Du côté de Guingamp, Sambou Yatabaré est prêté par un des rivaux du PAOK en championnat, l’Olympiacos FC, même s’il n’a pas encore porté les couleurs du club du Pirée.

• Le PAOK a écrasé le FC Dinamo Minsk 6-1 lors de la première journée, Stefanos Athanasiadis inscrivant à l’occasion en triplé en 18 minutes. Les Grecs devenaient ainsi seulement la deuxième formation à inscrire six buts en une rencontre d’UEFA Europa League (phase de groupes à la finale), le FC Steaua Bucureşti les devançant seulement de quelques minutes face à l’Aalborg BK.

• L’attaquant du PAOK Dimitris Salpingidis a disputé sa 70e rencontre du Coupe UEFA/UEFA Europa League (tours de qualification inclus) contre le Dinamo pour chiper la troisième place au nombre d’apparitions en C3 à Walter Zenga. Seuls Frank Rost (70) et Giuseppe Bergomi (96) le devancent à ce jour.

Les entraîneurs
• Finaliste de la Coupe UEFA 1999 avec l'Olympique de Marseille, l'ancien milieu Jocelyn Gourvennec a retrouvé sa Bretagne natale pour entraîner Guingamp à partir de 2010, décrochant la deuxième Coupe de France du club en 2013/14.

• Ancien milieu de terrain polyvalent du PAOK, Angelos Anastasiadis a débuté son troisième mandat sur le banc du club en mai 2014. Sélectionné à 12 reprises par la Grèce, il a également représenté le Panathinaikos FC en tant que joueur puis entraîneur, et a occupé le poste de sélectionneur de l’équipe de Chypre entre 2004 et 2011.