Lokeren à l'aise chez lui

Lokeren espère poursuivre sa bonne série à domicile en UEFA Europa League lors de la réception du Metalist Kharkiv dans le Groupe L.

Lokeren après sa qualification pour la phase de groupes
Lokeren après sa qualification pour la phase de groupes ©Getty Images

Le KSC Lokeren OV espère poursuivre sa bonne série à domicile en UEFA Europa League lors de la réception du FC Metalist Kharkiv dans le Groupe L.

Les stats
• En 23 matches UEFA contre un adversaire ukrainien, les Belges ont un bilan de 11 victoires, 6 nuls et 6 défaites ; les trois dernières rencontres entre clubs issus de ces deux nations ont toutes tourné en faveur des Belges, mais seul un des six derniers matches joués au Plat Pays s’est soldé par une victoire à domicile (1 v., 3 n., 2 d.).

Lokeren est régulier sur le front européen cette saison puisqu’il a remporté ses quatre matches à domicile par un but d’écart et perdu sur la même marge lors de tous ses déplacements.

• Le Metalist a perdu un seul de ses sept derniers matches européens à l’extérieur – 1-0 sur le terrain du SK Rapid Wien en phase de groupes de l’UEFA Europa League 2012/13 – pour 3 victoires et 3 nuls.

Autour du match
• Le Metalist a marqué l’un des plus beaux buts de l’histoire de la phase de groupes de l’UEFA Europa League avec la volée terrible de Taison face au Rosenborg BK le 8 novembre 2012.

• Le milieu nigérian du Metalist Ayila Yussuf pourrait jouer son 50e match de compétition interclubs UEFA s’il est aligné à Lokeren.

• L’attaquant du Metalist Jajá a évolué en Belgique, au KVC Westerlo et au KRC Genk ; il a brièvement joué avec le gardien de Lokeren Davino Verhulst à Genk au printemps 2007.

Les entraîneurs
• Sur le banc de Lokeren depuis 2010, Peter Maes a passé une bonne partie des années 1990 en tant que gardien remplaçant du RSC Anderlecht, avant de devenir N° 1 au KSK Beveren et au R. Standard de Liège. En tant qu’entraîneur, il s’est signalé en faisant remonter le FC Malines parmi l’élite en 2006/07.

• Ihor Rakhaiev a évolué dans l’entrejeu du Metalist dans les années 1990 et est revenu au club en 2006 après avoir testé le banc du FC Arsenal Kyiv. Né à Kharkiv, il a entraîné les jeunes et a été adjoint de Myron Markevich au Metalist, dont il est devenu entraîneur principal au départ de son prédécesseur, en février 2014.