Le Qarabağ et Saint-Étienne inséparables

Qarabağ FK 0-0 AS Saint-Étienne
Malgré un menaçant Reynaldo, les hôtes n'ont pu s'offrir des débuts gagnants en C3.

Reynaldo a manqué une multitude d'occasions pour le Qarabağ
Reynaldo a manqué une multitude d'occasions pour le Qarabağ ©AFP/Getty Images

Le Qarabağ FK devra attendre pour devenir la première formation azérie à remporter une rencontre de groupes en compétition majeure de l'UEFA après un match nul et vierge face à l'AS Saint-Étienne dans le Groupe F.

Évoluant devant un stade comble, les débutants se montraient plutôt nerveux en début de rencontre et Max-Alain Gradel aurait pu rapidement ouvrir le score pour les visiteurs, mais le coup franc du n°7 était repoussé par Ibrahim Šehić dans les buts locaux.

Mais les Azéris allait vite apprendre à supporter la pression, et Maksim Medvedev repiquait de la droite pour forcer Stéphane Ruffier à se détendre pour détourner sa frappe enroulée, avant que Reynaldo ne soit un à un crampon de reprendre un bon centre devant le but stéphanois.

Ruffier était encore inquiété avant la pause, le portier des Verts repoussant tout d'abord une tentative lointaine de Chumbinho puis une frappe croisée de Reynaldo, avant que Medvedev n'envoie son coup de tête au-dessus de la barre ligérienne.

Le scénario n'évoluait guère après la pause, Vüqar Nadirov chauffant les gants du gardien visiteur avant que la tentative des dix mètres de Reynaldo ne s'envole dans le ciel de Bakou.

Le Brésilien se procurait la dernière occasion du match suite à une jolie percée en solitaire, mais Ruffier veillait à nouveau au grain pour permettre aux Verts de repartir de ce long déplacement avec un point en poche avant d'accueillir les Ukrainiens du Dnipro le 2 octobre.