Stamenković veut sa revanche avec le Neftçi

Le gardien serbe du Neftçi PFK n'aura pas besoin de motivation pour tenter de combler une défaite 3-2 face au FK Partizan.

Le gardien de but du Neftçi Saša Stamenković
Le gardien de but du Neftçi Saša Stamenković ©Getty Images

Lorsque le Neftçi PFK s'est vu attribuer comme adversaire le FK Partizan en barrages de l'UEFA Europa League, le gardien de but de l'équipe azerbaïdjanaise Saša Stamenković était ravi d'avoir l'occasion de retrouver une ville qu'il connaît bien.

Le portier de 29 ans a passé trois ans chez le rival local du Partizan, le FK Crvena zvezda, de 2008 à 2011, avant de rejoindre Bakou. Il a depuis lors aidé le Neftçi à être sacré deux fois champion et à brandir une coupe nationale. Mais Stamenković a encaissé trois buts lors du match aller la semaine dernière à Belgrade, dont deux buts contre leur camp, lorsque le Neftçi laissait filer un avantage 2-0 pour s'incliner 3-2.

"Même avant la rencontre, je disais que le Partizan était favori", a-t-il confié à UEFA.com. "Nous avons très bien débuté le match à Belgrade. Nous avions deux buts d'avance et nous devions accroître cet avantage mais malheureusement, nous n'y sommes pas parvenus. Nous avons fini par perdre, mais sur un score qui nous laisse un espoir de qualification pour la phase de groupes. Perdre d'une courte marge à l'extérieur en marquant deux buts, c'est un résultat assez convenable."

"Tout comme nous, les joueurs, les fans doivent y croire et espérer le meilleur", a poursuivi le gardien. "Nous avons de la motivation et de la volonté à revendre. Une victoire 1-0 ou 2-1 sera plus que suffisante pour nous. Notre principal objectif est de nous qualifier pour la phase de groupes de la deuxième plus grande compétition de clubs en Europe."

Son entraîneur Boyukagha Hajiyev devait composer sans plusieurs titulaires habituels la semaine dernière et il a promis un "Neftçi différent" au stade Tofig Bahramov ; mais pour Stamenković, une chose est certaine. "Le Neftçi ne joue jamais la défense, c'est un fait", a-t-il ajouté. "Nous allons avoir notre revanche, avec le puissant soutien de nos fans dans les tribunes."