Réactions à l'issue du tirage des barrages

UEFA.com fait le tour des réactions en provenance de tout le continent à l'issue du tirage des barrages de l'UEFA Europa League.

Astana a envie de créer une nouvelle surprise en barrages
Astana a envie de créer une nouvelle surprise en barrages ©Vladimir Shapovalov

UEFA.com fait le tour des réactions en provenance de tout le continent à l'issue du tirage des barrages de l'UEFA Europa League.

FK Sarajevo (BIH) - VfL Borussia Mönchengladbach (GER)
Dženan Uščuplić, entraîneur de Sarajevo : "C'est un tirage très difficile, mais nous n’abandonnerons pas. Le Borussia est favori, c'est une certitude, mais nous allons tenter de créer la surprise. C'est important pour les fans de foot à Sarajevo de pouvoir voir un club de qualité, provenant du pays champion du monde."

FC Astana (KAZ) - Villarreal CF (ESP)
Baurzhan Dzholchiyev, attaquant d'Astana : "Villarreal est une très bonne équipe, mais tout dépend de nous. Nous n'avons pas peur. Nous pouvons sortir n'importe quelle équipe."

Asteras Tripolis FC (GRE) - Maccabi Tel-Aviv FC (ISR)
Staikos Vergetis, entraîneur de l'Asteras : "Le Maccabi Tel Aviv a pour habitude de bien réussir face aux clubs grecs, mais les habitudes sont faites pour être rompues, non ? Nous avons évité Tottenham, ce qui est une très bonne chose."

©Getty Images

FC Dnipro Dnipropetrovsk (UKR) - HNK Hajduk Split (CRO)
Myron Markevych, entraîneur du Dnipro : "Le Hajduk est une équipe qui pratique un football très attractif. Ils ont marqué cinq fois en deux matches contre le Shakhter Karagandy, même s'ils ont également encaissé quatre buts. Je les ai déjà vus jouer mais il faudra les observer à nouveau car ils comptent de nombreux nouveaux joueurs chaque année. Artem Milevskiy, bien connu en Ukraine, les a rejoints. Ce sera une rencontre intéressante."

FC Zimbru Chisinau (MDA) - PAOK FC (GRE)
Anatoli Cheptine, milieu de terrain du Zimbru : "Je le sentais ce tirage face au PAOK. C'est dommage que le match aller se déroule à Chisinau. Aux tours précédents, nous avons débuté à l'extérieur pour ensuite nous qualifier. Nous jouons mieux hors de nos bases car notre jeu est naturellement porté sur la contre-attaque. Cela sera dur, mais tout est possible dans le football."

Olympique Lyonnais (FRA) - FC Astra (ROU)
Hubert Fournier, entraîneur de Lyon : "Je souhaitais le match retour à Gerland mais ce sera là-bas. On peut s'attendre à un match animé en Roumanie."

©UEFA.com

IF Elfsborg (SWE) - Rio Ave FC (POR)
Klas Ingesson, entraîneur d'Elfsborg : "C'est génial. C'est l'équipe que j'aurais voulu affronter. Je sens que nous avons notre destin sous contrôle. Si nous perdons, nous n'aurons aucune excuse."

Kardemir Karabükspor (TUR) - AS Saint-Étienne (FRA)
Tolunay Kafkas, entraîneur du Karabükspor : "Nous manquons d'expérience, ce qui est un désavantage pour nous, mais nous avons faim de succès. Disputer la phase de groupes est plus important que le championnat pour nous, nous nous sommes préparés pour cette compétition. Vous n'avez pas cette opportunité tous les jours."

©Getty Images

Panathinaikos FC (GRE) - FC Midtjylland (DEN)
Giannis Anastasiou, entraîneur du Panathinaikos : "Le Midtjylland est assez méconnu du public grec, mais les équipes scandinaves ne sont jamais faciles à affronter. Nous les observerons, leur championnat a déjà commencé. Tout peut arriver à ce niveau de la compétition, il faudra savoir se montrer réalistes."
Glen Riddersholm, entraîneur du Midtjylland : "On aurait préféré tomber sur le Sheriff, mais nous voulions tout d'abord éviter l'Inter et la Real Sociedad, donc le Panathinaikos est quelque part au milieu. Cela ne fait aucun doute qu'ils seront difficiles à jouer. Ils possèdent une meilleure équipe que nous en ce moment, mais nous serons peut-être mieux préparés qu'eux. C'est un tirage intéressant et pas impossible."

Grasshopper Club (SUI) - Club Brugge KV (BEL)
Michael Skibbe, entraîneur des Grasshoppers : "Il n'y avait pas de tirage facile. D'un point de vue sportif, nous pouvons certainement décrocher un résultat face à Bruges."

©Getty Images

Apollon Limassol FC (CYP) - FC Lokomotiv Moskva (RUS)
Roman Shishkin, défenseur du Lokomotiv : "J'ai entendu parler de l'Apollon, mais pour dire la vérité je ne les connais pas trop. Je pense que c'est le cas pour la plupart de nos joueurs. Nous sommes favoris je pense, nous devrions les battre. C'est bien de jouer le premier match à l'extérieur."

FC Spartak Trnava (SVK) - FC Zürich (SUI)
Urs Meier, entraîneur de Zurich : "C'est un adversaire que nous ne connaissons pas et nous allons devoir les analyser de près. Le Spartak Trnava a déjà passé plusieurs tours de qualification et nous devrons les prendre très au sérieux."

©Getty Images

FC Petrolul Ploieşti (ROU) - GNK Dinamo Zagreb (CRO)
Zoran Mamić, entraîneur du Dinamo : "Nous allons affronter l'une des meilleures équipes du championnat roumain ; nous avons perdu contre eux lors d'un amical en Slovénie, mais cela ne veut pas dire grand-chose. La qualification face au Viktoria Pilsen au tour précédent prouve que c'est une bonne formation. Nous essaierons d'être le plus prêt possible."

Trabzonspor AŞ (TUR) - FC Rostov (RUS)
Miodrag Božović, entraîneur de Rostov : "Le Trabzonspor est une bonne équipe avec des joueurs expérimentés. (Florent) Malouda, (José) Bosingwa et Óscar Cardozo, qui débarque à peine du SL Benfica, sont tous de grands joueurs. Rostov a sa chance, et tout dépendra de nous. Je suis heureux de jouer à l'extérieur en premier"

RNK Split (CRO) - Torino FC (ITA)
Ivan Matić, entraîneur de Split : "Je pense que nous pouvons leur poser des problèmes. Je crois en nos chances de disputer la phase de groupes. Le Torino n'est toujours pas lancé dans cette nouvelle saison. Je pense que l'on sera en meilleure forme qu'eux, et nous essaierons d'en tirer partie lors du match aller à domicile."

FC Aktobe (KAZ) - Legia Warszawa (POL)
Almat Bekbaev, gardien de but d'Aktobe : "Nous voulions tous tomber sur l'Internazionale Milano, mais ça sera le Legia. Ils nous sous-estimerons peut-être."

PSV Eindhoven (NED) - FC Shakhtyor Soligorsk (BLR)
Sergei Borovski, entraîneur du Shakhtyor : "C'est une très bonne équipe. J'aime la philosophie du football néerlandais. Cela ne fait aucun doute que le PSV est favori, mais tout se jouera sur le terrain. C'est celui qui sera le mieux préparé qui passera."

©Eva Björk

Stjarnan (ISL) - FC Internazionale Milano (ITA)
Javier Zanetti, ancien capitaine de l'Inter et actuel vice-président : "Je découvrais ce rôle de dirigeant lors du tirage et je suis heureux. Nous prenons cette compétition très au sérieux et nous voulons aller au bout. Nous ne sous-estimons personne, chaque équipe est dangereuse en Europe. Ils ont déjà disputé trois tours, alors ils seront plus en forme que nous."

Feyenoord (NED) - FC Zorya Luhansk (UKR)
Yuriy Vernydub, entraîneur du Zorya : "Nous ne nous attendions pas à un tirage facile à ce stade de la compétition. Le Feyenoord est l'une des équipes les plus fortes présentes en barrages. Ils comptent dans leurs rangs des internationaux néerlandais qui ont joué au Brésil. Nous donnerons le meilleur de nous-mêmes."