UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Lyon remporte son groupe

Vitória SC 1-2 Olympique Lyonnais
Mené à la pause, l’OL s’est imposé sous la pluie portugaise et termine premier du Groupe I.

Jordan Ferri exulte après le but de la victoire
Jordan Ferri exulte après le but de la victoire ©AFP/Getty Images

Mené à la pause, l’Olympique Lyonnais a battu le Vitória SC 2-1 au Portugal pour terminer à la première place du Groupe I de l’UEFA Europa League.

Guimarães ne pouvait pas se qualifier au coup d’envoi mais avait promis de jouer le jeu "pour l’honneur et pour être pro", selon l'entraîneur Rui Vitória. Le club portugais entendait empêcher Lyon de venir chercher cette première place, que visait également le Real Betis Balompié, dans l'autre rencontre, face au HNK Rijeka.

Le match débutait bien pour les Lusitaniens quand David Addy bottait un long coup franc de la gauche, que la défense de Lyon avait du mal à repousser. Tomané, 21 ans, ne se posait pas de question : amorti de la poitrine, volée extérieur pied gauche et le ballon fusait sur la pelouse détrempée jusque dans le soupirail d’Anthony Lopes.

Lyon mettait du temps pour trouver ses marques. Arnold Mvuemba montrait la voie avec une frappe de 20 m qui passait à quelques centimètres du but de Douglas. En fin de première période, le gardien brésilien de Guimaraes devait s’employer sur une tentative plus lointaine mais cadrée de Jordan Ferri. Entre-temps, Mehdi Zeffane sauvait l’OL sur sa ligne en dégageant le ballon piqué de Raffael Crivallero, qui venait de se défaire de Lopes.

Le match allait basculer dans l’autre sens à l’heure de jeu. Après que Zeffane eut touché la barre, Bafétimbi Gomis égalisait sur penalty pour une faute de Pedro Correia sur Yoann Gourcuff. Au passage, le défenseur portugais écopait de son deuxième carton jaune en quelques minutes et laissait ses coéquipiers poursuivre à dix.

La supériorité numérique ne tardait pas à payer puisque Ferri profitait d’un ballon mollement repoussé de la tête par Addy sur un centre de Gaël Danic pour s’offrir un mini-slalom dans la surface et battre Douglas.  

Guimarães trouvait les ressources pour pousser sur la fin et échouer deux fois sur le poteau dans les dix dernières minutes. Les Portugais terminent à la troisième place.