UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Un Standard affûté attend Esbjerg

Pour ses premiers pas dans la compétition (Groupe C), l'Esbjerg fB rend visite à un R. Standard de Liège en très grande forme en ce moment.

Six victoires d'affilée pour le Standard en Europe cette saison
Six victoires d'affilée pour le Standard en Europe cette saison ©Getty Images

Le R. Standard de Liège cherchera à signer une septième victoire de rang avec la réception du nouveau venu en phase de groupes d'UEFA Europa League, l'Esbjerg fB.

Antécédents
• Les équipes se rencontrent pour la première fois en compétition de l'UEFA, puisque c'est la première fois qu'Esbjerg affronte une équipe belge.

• Le Standard a remporté ses trois derniers matches contre des adversaires danois, le dernier en date contre le FC København en phase de groupes d'UEFA Europa League 2011/12, (3-0 à domicile, 1-0 à Copenhague).

Repères
• Le Standard est invaincu en dix rencontres européennes chez lui (V6 N4). Sa dernière défaite remonte à un quart de finale d'UEFA Europa League 2009/10 (3-1 contre le Hamburger SV). Depuis leur entrée en lice au deuxième tour préliminaire cette saison, les Belges n'ont toujours pas perdu.

• Le seul faux-pas des Belges en phase de groupes de Coupe UEFA/UEFA Europa League remonte à 2004/05. Sinon, le Standard en est toujours sorti, jusqu'aux quarts de finale en 2009/10.

• Esbjerg a battu l'AS Saint-Étienne chez lui et à l'extérieur en barrages, se qualifiant ainsi pour sa première phase de groupe en compétition de l'UEFA.

• Les Danois ont remporté leurs trois dernières rencontres européennes à l'extérieur sans prendre de but : 6-0 sur le terrain du FC Flora, 1-0 au Tromsø IL en Coupe UEFA 2005/06 puis 1-0 contre St-Étienne en août.

On se connaît ?
• Le buteur norvégien Mushaga Bakenga a joué pour le Club Brugge KV puis, en prêt, pour le Cercle Brugge KSV avant d'être à nouveau prêté, à Esbjerg, cet été. Ses trois rencontres contre le Standard se sont soldés par une victoire (1-0 avec le Club Brugge en 2011/12) et deux défaites (2-1, 1-0 avec le Cercle Brugge en 2012/13).

• L'ailier d'Esbjerg, Emil Lyng, connpait un peu le football belge, lui qui avait été prêté en 2009/10 par le LOSC Lille au SV Zulte Waregem. Il avait notamment fait match nul 1-1 à domicile contre le Standard.

Les entraîneurs
• Guy Luzon a quitté son Israël natale pour prendre les rênes du Standard à l'été 2013, après avoir œuvré comme sélectionneur au Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA. Une blessure a forcé le neveu du président de la Fédération de football d'Israël Avi Luzon à raccrocher les crampons à 21 ans mais sa reconversion comme entraîneur fut réussie puisqu'il a notamment qualifié le Maccabi Petach-Tikva FC pour la phase de groupes de Coupe UEFA en 2005/06.

• Recruté comme entraîneur d'Esbjerg à l'été 2013 après le départ de Jess Thorup à la tête des Espoirs danois, Niels Frederiksen est arrivé dans l'élite du football par des chemins détournés :diplômé en économie, il a travaillé dans la banque tout en entraînant les jeunes du B 1903 København et du Lyngby BK. Passé entraîneur de l'équipe première en 2009, il a connu la promotion en première division dès la première de ses quatre années à sa tête.