Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Tottenham survit au retour de l'Inter

Internazionale Milano 4-1 Tottenham Hotspur (a.p., tot. 4-4)
Le but d'Adebayor (96e) qualifie les Anglais après une brillante remontée italienne.

Tottenham fête le but d'Emmanuel Adebayor
Tottenham fête le but d'Emmanuel Adebayor ©Getty Images

Le but d'Emmanuel Adebayor en première période de la prolongation s'est révélé décisif, permettant au Tottenham Hotspur FC de se qualifier au but marqué à l'extérieur pour les quarts de finale de l'UEFA Europa League, au dépens d'un FC Internazionale Milano passé tout près de signer le plus beau retournement de situation de l'histoire de la compétition.

Battus 3-0 la semaine dernière au match aller, les Lombards ravivaient leurs espoirs à la 20e, au terme d'un bon mouvement collectif : Esteban Cambiasso trouvait Jonathan côté droit, qui servait Rodrigo Palacio, dont le centre impeccable trouvait au second poteau la tête d'un Antonio Cassano démarqué qui ouvrait le score.

Tottenham tentait de répondre par l'intermédiaire de Gylfi Sigurdsson, mais Samir Handanovič était à la parade. Le jeu se débridait alors, et Cassano trouvait Palacio dans le dos de la défense londonienne, mais le lob de l'Argentin trouvait la transversale. Les deux équipes s'illustraient sur contre-attaques : Fredy Guarín adressait une frappe puissante bien repoussée par Brad Friedel, tandis qu'Adebayor manquait une tentative de lob.

Sept minutes après la mi-temps, Palacio se défaisait une nouvelle fois du piège du hors-jeu et profitait d'une passe parfaite de Cambiasso pour battre Friedel d'un tir à ras de terre au premier poteau. L'Inter égalisait ensuite sur l'ensemble des deux matches sur un coup franc de Cassano dévié par le mur que William Gallas prolongeait au fond de ses propres filets.

Cela déclenchait une fin de temps réglementaire folle, où chacune des deux équipes auraient pu l'emporter. Une frappe puissante de Kyle Naughton forçait Handanovič à réaliser un magnifique plongeon, tandis que Cambiasso manquait de sceller le résultat, seul face à Friedel.

En prolongation, Tottenham se procurait deux occasions franches, par Jan Vertonghen et Gallas sur deux corners successifs, avant de marquer enfin grâce à Adebayor, qui se saisissait du rebond sur un tir de Mousa Dembélé repoussé par Handanovič. Les Interistes refusaient pourtant de s'avouer vaincus, et Ricardo Álvarez marquait même sur un centre de Cassano. Mais les Spurs tenaient bon et décrochaient leur billet pour les quarts.

Haut