Rubin élimine Levante en prolongation

FC Rubin Kazan 2-0 Levante UD (0-0 a.p. tot. 2-0)
Les Russes s'imposent grâce à des buts inscrits en prolongation par José Rondón et Vladimir Dyadyun.

Pablo Orbaiz (gauche) suivi de près par José Barkero (Levante)
Pablo Orbaiz (gauche) suivi de près par José Barkero (Levante) ©AFP/Getty Images

José Rondón et Vladimir Dyadyun on marqué dans la prolongation pour offrir au FC Rubin Kazan la première qualification de son histoire en quarts de finale d'une compétition européenne, mettant du même coup un terme à la première participation du Levante UD.

Aucun de ces deux clubs n'avait jamais pris part à une séance de tirs au but sur la scène européenne, mais ce 8e de finale de l'UEFA Europa League semblait pourtant s'y diriger tout droit, après 180 minutes sans le moindre but dans cette double confrontation. Mais c'est le moment que choisissait Bebras Natcho, sans doute le meilleur joueur de cette rencontre, pour faire céder la défense espagnole d'une passe en profondeur en direction de Rondón, qui ouvrait le score à la 100e minute. Et à huit minutes de la fin, Dyadyun, entré en jeu, scellait la victoire russe.

Ces deux buts concluaient une rencontre tendue, tout comme l'avait été le match aller à Valence. Cette manche était dominée par Natcho, le maître à jouer israélien du Rubin, qui aura mis à contribution le gardien Keylor Navas à plusieurs reprises, notamment sur des tirs lointains. Peu d'occasions de l'autre côté du terrain, si ce n'est par Nabil El Zhar sur un contre.

Au terme d'une seconde période chiche en occasions franches, Rondón se procurait l'ultime occasion du temps réglementaire, mais sa tête ne faisait que frôler le cadre. L'attaquant vénézuélien se faisait pardonner en prolongation, ouvrant la voie à une victoire historique pour le Rubin, le soir de sa 50e sortie européenne. Levante se jetait à l'attaque pour trouver l'égalisation, ce dont profitait Dyadyun pour conclure le score, sur une longue touche de Ryzhikov.

Haut