UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Bielsa serein pour le retour

"Nous sommes prêts", déclare Marcelo Bielsa, l'entraîneur de l'Athletic Club, alors que les Basque tentent d'inverser la tendance contre le Sporting.

L'entraîneur de l'Athletic Marcelo Bielsa détendu avant le match retour
L'entraîneur de l'Athletic Marcelo Bielsa détendu avant le match retour ©Getty Images

Marcelo Bielsa apparaît détendu alors que l'Athletic Club s'apprête à disputer sa demi-finale retour d'UEFA Europa League contre le Sporting Clube de Portugal : "Il n'y a pas une situation dans ce match qui m'inquiète. Nous sommes prêts."

L'Athletic s'est incliné 2-1 à l'aller à Lisbonne mais a des raisons de rester confiant avant le match retour à Bilbao. Le club basque a en effet remporté les trois matches qu'il a disputés à domicile contre des adversaires portugais, alors que le Sporting ne s'est jamais imposé en Espagne. L'entraîneur argentin Bielsa, 56 ans, tient à dédramatiser l'événement.

"Les grands matches génèrent de grandes attentes", sourit-il. "Celles-ci sont proportionnelles au niveau de la compétition. Et là, il y a au bout une finale de l'UEFA Europa League. Notre meilleur moyen d'expression réside dans notre jeu. J'aimerais remercier nos supporters. Même si on ne gagne pas, il faudra faire de notre mieux."

L'ancien sélectionneur du Chili ne veut pas pousser trop loin l'analyse – au moins en public – et se borne à dire : "Il faudra bien défendre pour les empêcher de marquer et attaquer pour trouver nous-mêmes le chemin des filets."

L'enjeu ne semble pas être un grand souci pour lui. "Une finale européenne, c'est incomparable", admet-il. "Il n'y a pas une situation dans ce match qui m'inquiète. Nous sommes prêts. Il ne faut penser qu'à la victoire, c'est le meilleur moyen de l'obtenir."

Pour son homologue du Sporting  Sá Pinto, la tactique sera claire. "Je ne pense pas que l'Athletic change sa manière de jouer", a-t-il dit. "Ils seront offensifs, comme à l'aller. On doit le savoir et on doit être prêts à les arrêter."

Le club espagnol est privé d'Óscar de Marcos, suspendu, de même que de Marat Izmailov pour le Sporting, qui a battu dimanche le CD Nacional 3-2 et reste invaincu depuis sept matches.

Autres contenus