Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Le deuxième tour européen en vue

Après de courtes victoires à l'aller, rien n'est gagné pour les matches retour de jeudi. Un entraîneur islandais promet même une "fête du football".

Dániel Böde (Paksi FC)
Dániel Böde (Paksi FC) ©MLSZ

Si le FK Rad, le Qarabağ FK et le Tromsø IL ont toutes les raisons d'être confiants avant les matches retour de jeudi après de larges victoires à l'aller la semaine dernière, d'autres confrontations du premier tour restent encore indécises. L'entraîneur de l'ÍBV Vestmannaeyjar, Trausti Hjaltason, par exemple, promet une "fête du football" contre le Saint Patrick's Athletic FC.

Les Serbes de Rad se sont montrés les plus précis, jeudi dernier, en inscrivant six buts face au SP Tre Penne (Saint-Marin) à Belgrade, alors que Qarabağ a fièrement représenté l'Azerbaïdjan, en s'imposant 4-0 à FK Banga. Tromsø a aussi largement triomphé hors de ses terres 5-0 face au FC Daugava Daugavpils.

Deux grands clubs n'ont pas non plus plié lors de la première journée : le Fulham FC (finaliste 2010) et le Ferencvárosi TC (finaliste de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1975) se sont imposés 3-0. Alors que ces favoris semblent bien partis, les petits poucets luxembourgeois de l'UN Käerjéng 97 sont optimistes avant leur déplacement à Göteborg tandis que le BK Häcken a dû attendre le temps additionnel pour arracher le nul 1-1 à l'aller.

Les Hongrois du Paksi SE et les Islandais de l'ÍBV, eux, doivent défendre un court avantage 1-0 contre respectivement l'UE Santa Coloma (Andorre) et le St Patrick's (République d'Irlande). Le coach de Paks, Károly Kis, avoue que la pression joue un rôle en Europe.

"Tout départ est difficile, on a commis beaucoup d'erreurs et on était nerveux", conçoit-il. "Je pense que les supporters verront un bien meilleur Paks à domicile." L'entraîneur de l'ÍBV, Hjaltason, était tout aussi optimiste malgré un calendrier islandais bien chargé avec notamment les demi-finales de la Coupe d'Islande. "Les joueurs se concentrent à fond sur le football et rien d'autre", a-t-il dit. "Ce sera une fête du football et les garçons ont l'intention de montrer leurs talents à l'étranger."

Consultez tous les résultats des matches aller.

Haut