Le PSV face à la muraille écossaise

Un 0-0 sur la pelouse du PSV Eindhoven permet au Rangers FC de croire aux quarts de finale, mais l'entraîneur Walter Smith tient à rappeler que dans une telle situation, "les visiteurs répondent toujours présents".

Walter Smith (ici avec Ally McCoist) compte sur le public d'Ibrox Stadium
Walter Smith (ici avec Ally McCoist) compte sur le public d'Ibrox Stadium ©Getty Images

Si les joueurs du Rangers FC ont une certaine expérience européenne, les Écossais sont en territoire peu connu au moment d'affronter le PSV Eindhoven en 8es de finale de l'UEFA Europa League. Voilà quatre ans que les Rangers n'ont plus joué un match retour européen à Glasgow.

À l'époque, Walter Smith célébrait son retour aux manettes en obtenant un large succès 4-0 face à l'Hapoel Tel-Aviv FC, renversant la défaite 2-1 concédée en Israël. Cette année, les Néerlandais peuvent se contenter d'un nul s'ils parviennent à marquer.

"C'est la première fois depuis longtemps qu'on joue un match retour à domicile", raconte Smith. "On doit essayer d'en profiter, mais il faudra aussi être prudent. Au match retour, les visiteurs répondent toujours présents. Le PSV a montré qu'ils avaient de bonnes options en attaque, et ils ont de bons joueurs à tous les registres - sans cela, ils ne seraient pas en tête de leur championnat."

Les Rangers pourront compter sur le retour de l'international écossais Steven Naismith, mais l'entraîneur pourrait faire le choix de l'économiser pour la finale de coupe contre le Celtic FC, ce week-end. "Steven (Naismith) est disponible, mais je ne sais pas si c'est le bon match pour le relancer. Il n'a repris l'entraînement complet qu'hier. On doit également penser au Celtic, et je ne crois pas qu'il soit prêt à jouer les deux parties."

Fred Rutten, le technicien du PSV, pourra quant à lui compter sur un effectif au grand complet pour tenter de percer la muraille écossaise à Ibrox. "C'est très difficile de trouver la faille dans une telle défense", a déclaré l'ancien entraîneur du FC Schalke 04. "À l'aller, on a joué un bon match de niveau européen, mais on n'a pas réussi à marquer ce but. Ça nous aurait facilité le déplacement, et on sait que les Rangers obtiennent de bons résultats de cette manière. Je ne m'attends pas à ce que ce soit différent en Écosse."