Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Storari et Pepe gardent espoir pour la Juve

Malgré un quatrième match nul consécutif, le gardien de la Juventus Marco Storari est persuadé que les qualités de battant des Bianconeri leur permettront de se qualifier.

Nouveau match nul pour la Juventus
Nouveau match nul pour la Juventus ©Getty Images

Malgré un quatrième match nul consécutif dans le Groupe A de l'UEFA Europa League, le gardien de la Juventus Marco Storari est persuadé que les qualités de battant des Bianconeri leur permettront de se qualifier.

"Un match nul, c'est mieux qu'une défaite, surtout face à une équipe solide comme ça, qui nous a attendus pour tenter de jouer en contres", a déclaré Storari à l'issue du match nul face au FC Salzburg. "On était décimés par les blessures. Certains ont joué sans être à 100 %, et il faut les féliciter. Tout comme les jeunes de la réserve. Ce n'est jamais facile pour une jeune joueur de s'adapter face à une équipe expérimentée et à ce niveau."

"Maintenant, il faudra gagner nos deux prochains matches pour ne pas avoir à dépendre des autres rencontres pour passer. C'est ce que nous allons viser. On va continuer à se battre, comme face à Milan samedi. J'espère qu'on récupèrera certains joueurs. Mais on a été choisis pour nos qualités de battants, alors on va en faire la preuve."

Nouveaux coups durs pour la Juve, Nicola Legrottaglie et Miloš Krasić ont dû sortir sur blessure, mais Simone Pepe, ailier reconverti en urgence en latéral gauche, sait que les Turinois peuvent surmonter cette situation. "C'était un match très difficile", a-t-il dit à UEFA.com. "Je suis content de ne pas avoir fait d'erreurs en défense. On n'a pas eu beaucoup de chance et on a de nouveaux blessés, mais il faut l'accepter et gagner à Lech [le 1er décembre] pour pouvoir continuer."

"Quand on joue pour une équipe comme la Juve, nos adversaires se donnent à 200 %, alors on savait que ce serait dur. Mais rien n'est perdu. On a encore notre destin en main car si on gagne en Pologne, on sera de nouveau en course. Ce ne sera pas facile, mais un club comme la Juventus est capable de tout."

Haut