Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Wölfli satisfait du retour en forme des Young Boys

Le capitaine Marco Wölfli a déclaré qu'il n'avait jamais perdu confiance en son équipe du BSC Young Boys après qu'elle a mis fin à une mauvaise série pour battre le Getafe CF 2-0 en UEFA Europa League.

Les joueurs du BSC Young Boys célébrant le premier but de David Degen face à Getafe
Les joueurs du BSC Young Boys célébrant le premier but de David Degen face à Getafe ©Getty Images

Marco Wölfli était heureux de la belle performance de son équipe. "Nous n'avons pas mal joué lors de nos dernières rencontres mais les résultats n'étaient pas vraiment en notre faveur", a-t-il déclaré à UEFA.com, "et nous avons été agressifs ce soir et nous avons mis Getafe sous pression ; aucune équipe n'aime cela."

David Degen et Scott Sutter ont été très en vue sur le flanc droit, et Degen partageait le mérite de ses deux buts inscrits avec son coéquipier. "Je m'entends bien avec Scott", a confié le joueur âgé de 27 ans. "Nous nous comprenons bien sur la droite et une telle relation permet de se créer des occasions."

Les buts inscrits aux 11e et 64e minutes par les hôtes étaient mérités selon l'attaquant de Getafe Adrián Colunga, qui a régulièrement été une menace pour l'arrière-garde des Young Boys avec son coéquipier Miku sans pouvoir trouver le chemin des filets. "Si nous avions inscrit un but, cela aurait un tout autre match", a expliqué le numéro 9. "Mais c'était la meilleure équipe sur le terrain et ils ont mérité la victoire."

Le latéral gauche Mané regrettait également le fait de ne pas avoir su concrétiser les occasions dangereuses. "Nous n'avons pas été assez incisifs en contre-attaque," a-t-il expliqué. "Nous avons eu des opportunités de revenir mais nous n'avons pas su les saisir. Nous n'avons pas été opportunistes."

Le plus grave pour les Espagnols est probablement la blessure au tendon d'Achille contractée par le capitaine et défenseur central Mario en fin de rencontre. "C'est une blessure sérieuse", a confirmé l'entraîneur Míchel. "Le résultat est secondaire maintenant."

Haut