Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Deuxième journée, Kuyt et autres retours

La 2e journée de l'UEFA Europe League est la journée des retours aux sources pour certains joueurs et entraîneurs. C'est ainsi le cas pour Dirk Kuyt, Jupp Heynckes et Marius Lăcătuş.

Dirk Kuyt (Liverpool FC) effectue un retour sur ses terres
Dirk Kuyt (Liverpool FC) effectue un retour sur ses terres ©Getty Images

Dirk Kuyt est impatient de retrouver ses anciens amis lors du match d'UEFA Europa League entre le Liverpool FC et le FC Utrecht aux Pays-Bas. Jupp Heynckes est lui aussi très excité de faire son retour à Madrid avec le Bayer 04 Leverkusen. Quant à Marius Lăcătuş, il ne sera pas dépaysé au FC Steaua Bucureşti.

Le capitaine des Reds Steven Gerrard sera ménagé pour le match face à Utrecht, mais l'effervescence sera autour de Dirk Kuyt qui fera son retour dans le club où il a joué entre 1998 et 2003. "Cela me fait quelque chose de revenir", a déclaré l'attaquant (30 ans). "C'est le club qui m'a donné l'opportunité d'être professionnel, et je me suis beaucoup plu ici."

Après la défaite 4-1 justement face à Liverpool lors de la 1re journée, Ilie Dumitrescu a démissionné du poste d'entraîneur du Steaua, et c'est Lăcătuş qui a fait son retour au club. C'est son troisième mandat au Steaua, et pour son premier match, il affrontera le SSC Napoli. Lăcătuş, dix fois champion de Roumanie avec le Steaua, a indiqué : "Si on a la bonne attitude, on peut espérer. Mais pour gagner, il faudra marquer."

Jupp Heynckes a mené le Real Madrid CF au triomphe en UEFA Champions League en 1998. Aujourd'hui, il revient à Madrid avec le Bayer 04 Leverkusen pour y affronter le Club Atlético de Madrid. "Revenir dans cette ville est un grand plaisir pour moi, et surtout quand on parle d'un match comme ça", a déclaré Heynckes. "Vicente Calderón a toujours été un stade difficile à cause de ses supporteurs. Un fan de l'Atlético supporte son équipe de sa naissance jusqu'à sa mort."

Le FC Metalist Kharkiv a réalisé l'un des plus gros coups de la 1re journée, s'imposant 5-0 au Debreceni VSC. Les Ukrainiens vont vouloir prouver leur qualité à domicile face au PSV Eindhoven dans le Groupe I. "Que dire du PSV ?", a lancé le coach des Ukrainiens Myron Markevich. "Pour moi, c'est la meilleure équipe des Pays-Bas. C'est intéressant de jouer contre une grande équipe comme ça. C'est une excellente opportunité pour se tester."

L'entraîneur du HNK Hajduk Split Stanko Poklepović était tout aussi enthousiaste avant d'affronter le RSC Anderlecht dans le Groupe G. "On a fait des merveilles pour arriver en phase de groupes cette saison, et on veut d'autres miracles", s'est-il félicité. "C'est un beau match de football dans une belle capitale européenne. Nous allons savourer le moment."

Haut