UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Toulouse pour une revanche

L'entraîneur du Toulouse FC Alain Casanova est bien décidé à faire oublier la défaite 4-0 sur le terrain du FC Shakhtar Donetsk, alors que les Ukrainiens sont en déplacement en France.

Toulouse pour une revanche
Toulouse pour une revanche ©UEFA.com

L'entraîneur du Toulouse FC Alain Casanova est décidé à faire oublier la défaite 4-0 sur le terrain du FC Shakhtar Donetsk, alors que les Ukrainiens sont en déplacement en France, jeudi, pour la quatrième journée de l'UEFA Europa League.

Sommet à sens unique
Dans ce qui devait constituer le sommet du Groupe J, il y a deux semaines, Toulouse a encaissé la plus large défaite de son histoire dans la compétition. "On n'a qu'une envie, c'est de se racheter ", a déclaré l'entraîneur occitan Alain Casanova. "Parce qu'on n'a pas donné la meilleure image de notre valeur. L'équipe vaut mieux que ce qu'elle a montré lors de ce match-là, même si on est tombé sur une équipe au potentiel qu'on savait remarquable. Quand elle développe son football comme on lui a permis de le faire c'est sûr qu'elle met en difficulté beaucoup d'équipes."

"Quand on prend une gifle..."
"Quand on prend une gifle comme ça et qu'on a la chance de recevoir cet adversaire-là, on a envie de se rattraper", confirme le milieu de terrain Étienne Didot. "On a fait un non-match là-bas par rapport a ce qu'on peut faire. On a à cœur de laver l'affront. L'équipe l'a démontré tout de suite en Championnat, on a eu une grosse réaction et des résultats positifs (victoire au RC Lens et nul chez l'Olympique de Marseille). Il faut que ça continue sur cette dynamique. On a été très frustrés par notre match là-bas, on a à cœur de montrer les progrès du groupe effectués depuis un an et demi." Le Shakhtar ? "On va pas tout étaler", assure Didot, "il y a beaucoup de qualités. Ce n'était pas les encenser de dire que c'était la grosse équipe du groupe, ça l'est."

Lucescu veut continuer
L'entraîneur ukrainien Mircea Lucescu, dont les joueurs ont marqué quatre buts lors de chacun des trois premiers matches du groupe, n'a aucunement l'intention de se relâcher. "C'est un match important, important pour nous, important pour Toulouse", déclare le Roumain. "Nous devons confirmer nos bonnes prestations. On sait qu'on joue contre une très bonne équipe. Même si on a gagné 4-0, juste après le match j'ai dit que c'était l'équipe la plus forte que nous ayons rencontrée de la compétition. Chez nous, on a été en difficulté d'un point de vue physique, c'est en attaquant tout le temps qu'on leur a posé des problèmes. On nous a demandé si on voulait lever le pied un peu. Non, on a les meilleures statistiques sur octobre, on veut continuer et être considérés comme la meilleure équipe de l'Est. Je pense à faire tourner mon effectif mais ça dépendra... de la pluie, du terrain..."

Sans Tabanou
Côté toulousain, Franck Tabanou, l'une des révélations de la Ligue 1 cette année, a déclaré forfait sur blessure. André-Pierre Gignac, l'attaquant vedette du TFC, est victime d'un début de pubalgie et pourrait débuter sur le banc de même qu'Étienne Capoue. "Fodé Mansaré reprend, Antoine Devaux est arrêté et Mauro Cetto a repris la course", explique par ailleurs Casanova. "Mohamed Fofana a très peu de temps de jeu et Jean-Joël Perrier-Doumbé sort d'une période d'inactivité assez longue."