Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Janko se met au diapason de Stevens

Depuis l'arrivée de Huub Stevens au poste d'entraîneur du FC Salzburg, Marc Janko est redescendu de sa position de buteur à celle de "premier défenseur". Les statistiques semblent donner raison à l'intransigeance du Néerlandais.

Janko se met au diapason de Stevens
Janko se met au diapason de Stevens ©Getty Images

Depuis l'arrivée de Huub Stevens au poste d'entraîneur du FC Salzburg, Marc Janko est redescendu de sa position de buteur à celle de "premier défenseur". Les statistiques semblent donner raison à l'intransigeance du Néerlandais.

Question de gestion
Sous la houlette de Co Adriaanse, prédecesseur de Stevens, le football de Salzbourg se résumait à attaquer et encore attaquer. Une tactique récompensée par le titre de champion d'Autriche pour le club et celui de meilleur buteur pour Janko... avec un total de 39 buts. Mais depuis l'arrivée de Stevens cet été, le style est passé après les résultats. Car pour ce Néerlandais de 55 ans, "lorsqu'on prend les rênes de Salzbourg, c'est pour remporter le Championnat. Ensuite, pour jouer sur la scène européenne. Je sais parfaitement ce que j'ai à faire, et je travaillerai d'arrache-pied pour y parvenir."

Changement d'objectif
Après un départ en dents de scie, Salzburg a trouvé son rythme. Il occupe désormais les premiers rangs, en Championnat autrichien comme en UEFA Europa League (Groupe G). Dans cette compétition, seuls deux autres clubs ont fait carton plein (neuf points en trois matches). Une victoire ou même un nul contre le PFC Levski Sofia jeudi leur assurerait une place en 16es de finale. En contrat avec le club jusqu'en 2011, Stevens a commencé par colmater les brèches dans la défense de Salzbourg, au grand désarroi du buteur maison - cette stratégie lui a coûté sa titularisation en début de Championnat. Mais aujourd'hui, tout est rentré dans l'ordre pour Janko, qui s'est remis au diapason de l'ancien entraîneur du FC Schalke 04, du Hamburger SV et du PSV Eindhoven.

Marquer, entre autres
Finie l'époque où l'on attendait de l'attaquant qu'il se contente de rôder dans la surface à l'affût d'une balle de László Bodnár ou de Patrik Ježek. Stevens veut du marquage serré, des courses sans ballon et une participation au collectif. "Autant demander à un descendeur de se mettre au slalom sans transition", explique Janko. "L'an dernier, je savais à peine ce que défendre voulait dire. Aujourd'hui, je suis premier défenseur." Le buteur reste néanmoins dangereux, avec 9 réalisations en 14 matches de championnat cette saison.

Beiersdorfer en renfort
Non content d'avoir mis son buteur au travail, et ses nouvelles recrues Rabiu Afolabi et Nikola Pokrivač sur les bons rails, Stevens bénéficiera bientôt d'un soutien moral supplémentaire en la personne de Dietmar Beiersdorfer, avec qui il travaillait déjà à Hambourg et qui deviendra directeur sportif de Salzbourg dès dimanche. "La présence de Huub Stevens dans le staff a fait penché la balance pour ma venue à Salzbourg", a commenté Beiersdorfer.

Haut