Erevan, coup double en Coupe UEFA

Le FC Ararat Yerevan et le FC Banants, deux clubs de la capitale arménienne, représentent leur pays en Coupe UEFA cette saison, qu'ils espèrent meilleure que les précédentes.

Nedelcho Matushev, entraîneur du FC Banants
Nedelcho Matushev, entraîneur du FC Banants ©90rope

Des stats décevantes
Le Banants, dauphin derrière le FC Pyunik en 2007, participera à la compétition pour la sixième saison consécutive, même s'il n'a franchi l'obstacle du premier tour de qualification qu'une seule fois (en battant les Géorgiens du FC Lokomotivi Tbilisi il y a trois ans). Les 15 et 29 juillet prochains, le club n'aura pas la partie facile, car il devra disputer l'un des duels les plus relevés, face au FC Salzburg. De son côté, Ararat fait son retour dans la compétition pour la première fois depuis 2001/02, et affrontera un adversaire suisse, l'AC Bellinzona. Aucun club arménien ne s'est jamais qualifié au-delà du deuxième tour de qualification.

Changements
Si Ararat est l'actuel leader du championnat arménien, Banants occupe la quatrième place après les changements effectués dans l'effectif par son entraîneur Nedelcho Matushev, arrivé pendant l'hiver dernier. L'attaquant Aram Hakobyan, le milieu de terrain Romeo Djenebyan et le défenseur Andrej Cherevko ont tous quitté le club, tout comme l'international arménien Karen Aleksanyan, dont le contrat été arrivé à terme, alors que d'autres joueurs sont blessés. Malgré la présence d'espoirs prometteurs comme Aram Baregamyan, Arsen Balabekyan et Norajr Gjozalyan, la direction du club s'inquiète du manque d'expérience de l'équipe avant le match contre Salzbourg, un adversaire "très fort", selon son président, Sargis Israelyan. "Salzbourg est l'une des meilleures équipes présentes à ce stade de la compétition. Nous joueurs sont cependant prêts à montrer leur meilleur niveau. C'est très important d'être prêt mentalement. Nous devons démontrer notre esprit d'équipe. J'espère que ça nous portera chance."

Ararat de retour
Absent depuis un double défaite contre le Hapoel Tel-Aviv FC pour sa dernière participation à la Coupe UEFA, Ararat avait renoué avec l'Europe en disputant la Coupe UEFA Intertoto l'an dernier. Battus 4-1 en Bélarus par le FC Shakhtyor Soligorsk, les Arméniens s'étaient imposés 2-0 à domicile la semaine suivante, mais en vain. Après une superbe entame de l'année 2008, avec sept victoires consécutives, le moral est au beau fixe pour Ararat, même si le club cherche toujours à renforcer son attaque et à recruter un nouveau gardien. L'équipe arménienne à l'accent sud-américain enchaîne les bons résultats, notamment grâce à ses Brésiliens Renato Moraes et Markos Pizzeli. Ce dernier a inscrit le but de la victoire en prolongation contre Banants en finale de la Coupe d'Arménie en mai dernier (2-1) pour offrir au club une place en Coupe UEFA et un duel contre le Bellinzona, qui fera ses premiers pas au niveau européen.

Défi suisse
L'entraîneur d'Ararat, Varuzhan Sukiasyan, déclarait : "Nous ne connaissons pas très bien nos adversaires, mais nous savons déjà qu'ils disputeront la Super League suisse cette saison. Bellinzona est en train de recruter sept nouveaux joueurs : c'est une indication sur le sérieux de leur préparation pour la Coupe UEFA. Nous devons être bien préparés pour avoir notre mot à dire sur la scène européenne, après une absence plutôt longue."