Retrouvailles pour Advocaat

Dick Advocaat va retrouver un adversaire qu'il connaît bien ce soir en finale de la Coupe UEFA puisqu'il va affronter les Rangers, une équipe qu'il appelle toujours "mon club".

L'entraîneur du Zenit Dick Advocaat connaît bien son adversaire à Manchester
L'entraîneur du Zenit Dick Advocaat connaît bien son adversaire à Manchester ©Getty Images

Dick Advocaat va se retrouver face à un adversaire qu'il connaît bien ce soir en finale de la Coupe UEFA avec le FC Zenit St. Petersburg puisqu'il va affronter le Rangers FC, une équipe qu'il appelle toujours "mon club".

Apparition surprise
En Angleterre, tout le monde se souvient de ce jour de janvier 1999 où Ron Atkinson, nouvel entraîneur du Nottingham Forest FC, avait marqué son premier match en s'asseyant sur le mauvais banc, au milieu des remplaçants de l'Arsenal FC. Cette histoire est revenue mardi lors de la conférence de presse de Walter Smith, Steven Naismith et Allan McGregor pour les Rangers, lorsqu'Advocaat a fait une apparition surprise.

Pas d'émotion particulière
Après quatre années de succès à Ibrox, le Néerlandais porte toujours le club écossais dans son cœur. Mais l'amitié sera mise de côté au City of Manchester Stadium. "J'espère que nous verrons un très bon match, avec la victoire du Zenit", a déclaré Advocaat, 60 ans. "C'est ce que j'espère. Pour moi, le fait de jouer contre une équipe que j'ai dirigée pendant quatre ans ne produit aucune émotion particulière. Je suis très positif. C'est un match de football : j'espère que ce sera un grand match pour les deux équipes."

Le Bayern éliminé
Et au vu de la progression du champion de Russie pour se qualifier pour la finale, nous avons la certitude que ce sera un grand match. Le Villarreal CF, l'Olympique de Marseille et le Bayer 04 Leverkusen ont été incapables de stopper la course du Zenit qui a même déjoué tous les pronostics en éliminant le FC Bayern München en demi-finale grâce à une victoire 4-0 au retour. Mais Advocaat ne pense pas que cela changera le plan de jeu : "[Le Zenit] ne va pas changer son système à cause de ce match. Nous aimons produire notre propre jeu, et c'est probablement ce que les Rangers vont faire."

La force des Rangers
"Nous devrons nous méfier de l'esprit collectif des Rangers. Nous devrons garder un œil sur chacun de leurs joueurs car c'est une véritable équipe. Je sais que si j'étais l'entraîneur des Rangers, je serais prêt à jouer contre une équipe qui joue bien au football et qui est bien organisée." Et prendre la place de Walter Smith est très simple pour Advocaat, qui a remporté cinq trophées lors de ses deux premières saisons à Ibrox après avoir succédé à Smith en 1998.

"Respect"
Il a quitté le club en 2002 avec un nouveau titre, et il suit toujours les résultats des Rangers, impressionné par ce qu'il a vu récemment. "Avec beaucoup de respect, ce que les Rangers ont réussi ces dernières années, avec un petit budget, c'est un compliment au staff et aux dirigeants", a dit l'ancien sélectionneur des Pays-Bas. "Ces deux équipes se connaissent assez bien, et je ne pense pas qu'il y aura une grande différence. La meilleure équipe l'emportera." Il faudra juste qu'il ne se trompe pas de banc.

Haut