Porgbebnyak et le Zenit ont faim

L'attaquant Pavel Pogrebnyak est confiant pour la demi-finale retour, et affirme que le Zenit "jouera pour gagner" face au Bayern.

Pavel Pogrebnyak va tenter de faire mieux que Luca Toni
Pavel Pogrebnyak va tenter de faire mieux que Luca Toni ©Getty Images

L'attaquant du FC Zenit St. Petersburg, Pavel Pogrebnyak, est prêt à prendre la direction des opérations face au FC Bayern München, en l'absence d'Andrei Arshavin, sous le coup d'une suspension.

Place méritée
Arshavin a souvent la vedette. Mais Pogrebnyak totalise neuf buts en Coupe UEFA avant les demi-finales retour de la compétition, et a été surnommé "l'homme qui nourrit nos familles" par son partenaire en attaque.

Buteur vedette
S'il veut continuer à satisfaire l'appétit du tenant du titre russe, l'attaquant de 24 ans devra tâcher de surpasser la star du Bayern, Luca Toni, meilleur buteur de la Coupe UEFA avec 10 buts, au stade Petrovsky. Pogrebnyak a été comparé à l'Italien en raison de sa stature et de ses qualités de buteur. "Ca fait plaisir d'être comparé à Toni, même s'il a marqué plus de buts que moi", avoue le joueur.

Défenseurs à battre
L'international russe – pressenti dans le groupe du sélectionneur Guus Hiddink pour l'UEFA EURO 2008™ – est certain que le Zenit peut s'en sortir face au Bayern, même sans la créativité et les passes incisives d'Arshavin. Un optimisme qui s'appuie sur les tours précédents de la compétition. Le Zenit a battu successivement le Villarreal CF, l'Olympique de Marseille et le Bayer 04 Leverkusen pour arriver en demi-finale. "Toutes ces équipes font partie de l'élite du football européen et ont des joueurs de très haut niveau en défense. Impossible de dire vraiment lequel est le meilleur", reconnaissait-il.

Jouer pour gagner
Le Zenit est donc confiant, et aborde son match retour contre le Bayern comme un match de plus après le nul 1-1 entre les deux équipes à l'aller, et malgré l'absence de cinq piliers de l'équipe première. "Nous nous sommes préparés comme d'habitude, même si nous jouerons un adversaire coriace. Le Bayern est un des meilleurs clubs d'Europe, mais nous avons fait un résultat positif à leur place, et cela nous donne de bonnes chances. Dans tous les cas, nous jouerons pour gagner. Si nous essayons d'imposer le nul 0-0, nous sommes sûrs de perdre."