Le Zenit crée la sensation au Bayer

Bayer 04 Leverkusen 1-4 FC Zenit St. Petersburg
Epoustouflants en Allemagne, les champions de Russie ont un pied et quelques crampons en demi-finale.

La joie du buteur du Zenit Andrei Arshavin
La joie du buteur du Zenit Andrei Arshavin ©Getty Images

Le FC Zenit St. Petersburg est très bien parti pour se qualifier pour les demi-finales de la Coupe UEFA pour la première fois de son histoire après une prestation formidable contre le Bayer 04 Leverkusen au BayArena.

Buts en seconde période
Suspendu pour trois rencontres, Dick Advocaat se trouvait dans les gradins mais n'aura pas perdu une miette de la prestation en contre-attaque de ses hommes. Les Russes commençaient pour le mieux puisque Andrei Arshavin apportait le danger sur pratiquement tous les ballons qu'il touchait. L'international voyait son centre côté droit intercepté par Karim Haggui (10e) avant de trouver Pavel Pogrebnyak dont le tir pied gauche était détourné en corner. René Adler repoussait du pied une frappe de Konstantin Zyrianov sur sa ligne mais n'y pouvait rien sur le superbe but d'Arshavin (20e). A la réception d'une mauvaise passe de Tranquillo Barnetta, le meneur de jeu dribblait Haggui côté droit et envoyait un tir puissant d'un angle difficile dans la surface.

Leverkusen réagit
Les locaux réagissaient immédiatement, notamment Barnetta, déterminé à se faire pardonner. Vyacheslav Malafeev devait repousser son tir en corner que Theofanis Gekas reprenait de la tête au-dessus. Puis Gekas centrait pour Bernd Schneider dont la tête semblait se diriger vers les filets. Roman Shirokov dégageait sur sa ligne mais Stefan Kiessling reprenait pour marquer son septième but en Coupe UEFA (33e), autant que Luca Toni et Pogrebnyak. Mais ce dernier prenait seul la tête du classement des buteurs en donnant l'avantage aux Russes après sept minutes en deuxième période sur un centre d'Arshavin.

Ce sera dur
Leverkusen tentait de revenir mais était cueilli deux fois en contre. D'abord par Anyukov puis par Denisov sur une passe de Pogrebnyak. Sergej Barbarez, Hans Sarpei and Lukas Sinkiewicz entraient ensuite mais Leverkusen ne parvenait pas à inquiéter le gardien russe. Les hommes de Michael Skibbe ont à présent devant eux une tâche monumentale pour accéder au dernier carré.