Rien n'est fait pour le PSV

Malgré une victoire 1-0 à l'aller, le PSV sait que rien n'est acquis pour son huitième de finale retour de la Coupe UEFA face à Tottenham.

Rien n'est fait pour le PSV
Rien n'est fait pour le PSV ©Getty Images

Courte avance
"Notre seul avantage est que nous pouvons nous contenter d'un nul", explique Sef Vergoossen. "Mais il n'est pas question... de nous concentrer uniquement sur cet objectif." L'entraîneur du PSV disposera de tout son effectif, et pourra choisir entre Otman Bakkal, Balász Dzsudzsák et Danko Lazović, restés sur le banc la semaine dernière, ou Jason Culina, Danny Koevermans et Edison Méndez. Le match du club contre l'AFC Ajax ce week-end a été annulé en raison d'une grève des policiers.

Les Spurs à bloc
Les Spurs se sont quant à eux imposés 4-0 face au West Ham United FC, et ont d'autant plus le moral que l'attaquant Jermaine Jenas est de retour après une blessure à la cheville. Toutefois, le défenseur Younes Kaboul, touché au genou, sera indisponible, et même que Ricardo Rocha pour un problème à l'aine. Il faut également compter avec les absents à long terme Gareth Bale (pied) et Benoît Assou-Ekotto (genou). Alan Hutton, recruté cet hiver, est indisponible. Le manager adjoint de Tottenham, Gustavo Poyet, motive ses troupes en leur rappelant leur récente victoire en finale de la Coupe de la Ligue anglaise face au Chelsea FC. "Nous devons traiter [ce match] comme une finale, parce que nous devons gagner, c'est aussi simple que ça", assène-t-il.