La Viola sans trembler

ACF Fiorentina 2-1 Rosenborg BK (tot. 3-1)
La Fiorentina se qualifie aux dépens des Norvégiens qui n'évolueront plus en Europe cette saison.

Fabio Liverani est félicité par ses coéquipiers après l'ouverture du score
Fabio Liverani est félicité par ses coéquipiers après l'ouverture du score ©Getty Images

L'ACF Fiorentina s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe UEFA aux dépens du Rosenborg BK et affrontera l'Everton FC au prochain tour.

Retour de Liverani
Après avoir obtenu un avantage 1-0 au match aller en Norvège, la Fiorentina doublait le score au total juste avant la pause par l'intermédiaire de Fabio Liverani, de retour le week-end dernier d'une absence de deux semaines pour blessure. Daniele Cacia creusait l'écart à neuf minutes de la fin même si les Norvégiens inscrivaient un but pour l'honneur dans les dernières minutes grâce à Yssouf Koné.

Prudence
Pourtant obligé de marquer, Rosenborg se montrait prudent et défensif dès le début de la rencontre. La Viola menaçait dès la 12e minute lorsque Adrian Mutu obligeait Rune Almenning Jarstein à la parade sur un centre dangereux que le gardien devait dévier au-dessus de la barre. Cela avait don de réveiller la Fiorentina et Jarstein devait de nouveau veiller au grain sur un centre de Tomáš Ujfaluši (14e). Quelques secondes plus tard, Vadim Demidov dégageait un tir des 20 mètres de Mutu.

Ouverture du score
Rosenborg attendait la 18e minute pour se créer sa première occasion. Alexander Tettey tirait au-dessus de loin. Vingt minutes plus tard, Liverani, absent au match aller à cause d'un problème à la cheville, délivrait les Italiens sur une passe de Marco Donadel.

Rosenborg éliminé
La Fiorentina dominait la deuxième période même si Per Ciljan Skjelbred était tout près d'égaliser à l'heure de jeu. Les locaux mettaient fin au suspense par l'intermédiaire de Cacia, entré en jeu neuf minutes plus tôt, qui reprenait un centre de Manuel Pasqual. Koné trouvait le chemin des filets de la tête sur un centre de Marek Sapara (88e) mais Rosenborg devait encore marquer deux buts. Les Norvégiens sont éliminés de la scène européenne après pourtant un nul sur le terrain du Chelsea FC et deux victoires sur le Valencia CF en phase de groupes de l'UEFA Champions League.