Nuremberg confiant avant Benfica

Le succès 1-0 du SL Benfica à Lisbonne ne sera pas de trop pour aller chercher la qualification chez le FC Nürnberg en Coupe UEFA.

Jan Koller a rejoint Nuremberg cet hiver
Jan Koller a rejoint Nuremberg cet hiver ©Getty Images

Le succès 1-0 du SL Benfica à Lisbonne ne sera pas de trop au moment de se rendre en Allemagne pour retrouver le FC Nürnberg à l'occasion du 16e de finale retour de la Coupe UEFA.

• Ariza Makukula a inscrit l'unique but du match aller à Libonne mais Nuremberg, dirigé pour la première fois par son nouvel entraîneur Thomas von Heesen, a été convaincant et peut croire à la qualification.

• Nuremberg a renvoyé Hans Meyer et son adjoint Jürgen Raab deux jours avant le match aller. Arrivé le 9 novembre 2005, Meyer remporté la Coupe d'Allemagne après laquelle Nuremberg courait depuis 45 ans, en battant le VfB Stuttgart 3-2 en finale. Le mauvais classement de son équipe lui a été fatal.

• Von Heesen a remplacé Meyer sur le banc et ce jusqu'en 2009. Agé de 46 ans, il a remporté la COupe européenne des clubs champions avec le Hamburger SV en tant que joueur, en 1983. Il a entraîné le DSC Arminia Bielefeld et le FC Saarbrucken. Michael Oenning est son adjoint.

• Avec Hambourg, Von Heesen a joué deux rencontres face au rival de Benfica, le FC Porto. Il a inscrit l'unique but d'une victoire 1-0 au 3e tour de la Coupe UEFA 1939/90, puis s'est incliné 2-1 au retour au Portugal, mais son équipe s'est finalement qualifiée. 

• Benfica s'est qualifié pour les seizièmes de finale de la Coupe UEFA après avoir terminé troisième du Groupe D de l'UEFA Champions. Nuremberg a fini deuxième du Groupe A de la Coupe UEFA.

• Ces deux équipes se sont rencontrées lors des quarts de finale de la Coupe des clubs champions européens 1961/62. Benfica s'était imposé 7-3 sur l'ensemble des deux matches avant de battre le Real Madrid CF 5-3 en finale à Amsterdam, remportant ainsi la compétition pour la deuxième fois consécutive.

• Cavém ouvrait le score à l'aller en Allemagne, mais deux buts de Gustav Flachenecker et un but de Heinz Strehl offraient la victoire 3-1 à Nuremberg. Le Benfica de Béla Guttman écrasait les Allemands 6-0 au retour. José Águas et Eusébio marquaient au cours des quatre premières minutes. Eusébio ajoutait un nouveau but, tout comme Coluna, et José Augusto inscrivait un doublé en seconde période.

• Au total, Benfica a joué 28 fois contre des équipes allemandes. Bilan : 7 victoires, 9 matches nuls et 12 défaites. Bilan à l'extérieur : 3 matches nuls et 11 défaites.

• Les trois matches face à Benfica représentent les deux seules confrontations de Nuremberg avec une équipe portugaise.

• Nuremberg a mis fin à une série de 4 matches sans victoire à domicile s'étirant depuis 1963 en s'imposant contre l'AZ Alkmaaer en phase de groupes.

• L'entraîneur de Benfica José Antonio Camacho a joué 22 fois contre des équipes allemandes avec l'Espagne et le Real Madrid CF. Son bilan : 7 victoires, 6 nuls et 9 défaites.

• Le vainqueur de cette confrontation rencontrera le vainqueur de la rencontre entre l'AEK Athens FC et le Getafe CF en huitièmes de finale les 6 et 12/13 mars (match retour à domicile).

• Transferts de janvier
Benfica : arrivées - László Sepsi, Makukula Aziza, Pedro Manuel.
Départs – Organista, Bruno Costa, Gonzalo Bergessio, Fábio Coentrão.
Nürnberg : arrivées - Jan Koller, Jacques Abardonado, Michael Kammermeyer.
Départs – Joshua Kennedy, Chhunly Pagenburg, Dario Vidosic.