La Viola attend Rosenborg

La Fiorentina accueille Rosenborg avec l'objectif de défendre sa courte victoire 1-0 enregistrée à l'aller pour décocher son billet pour les 8es de finale de la Coupe UEFA.

La Fiorentina fête le but d'Adrian Mutu à Trondheim
La Fiorentina fête le but d'Adrian Mutu à Trondheim ©Getty Images

L'ACF Fiorentina accueille le Rosenborg BK avec l'objectif de défendre sa courte victoire 1-0 enregistrée à l'aller pour décocher son billet pour les 8es de finale de la Coupe UEFA.

• L'international roumain Adrian Mutu a inscrit l'unique but lors du match disputé à Trondheim. La réalisation de l'attaquant (29 ans) marquait le 50e but de la Fiorentina en Coupe UEFA.

• Le vainqueur de cette confrontation sera ensuite opposé au gagnant de l'opposition entre le SK Brann, champion de Norvège 2007, et l'ACF Fiorentina, les 6 et 12/13 mars, et disputera le match aller à domicile. Cependant, avec la défaite 2-0 concédée par Brann à domicile au match aller, la perspective d'un duel 100 % norvégien au tour suivant semble improbable.

• Si Rosenborg veut se qualifier, il devra inverser des statistiques lourdement en leur défaveur. En effet, en 26 matches officiels entre des clubs norvégiens et italiens, les Norvégiens n'ont enregistré que 3 victoires, pour 5 nuls et 18 défaites.

• Rosenborg s'est qualifié pour les 16es de finale en terminant troisième du Groupe B de l'UEFA Champions League. De son côté, la Fiorentina a remporté la deuxième place du Groupe C de la Coupe UEFA.

• Le parcours de la Fiorentina a néanmoins été endeuillé par le décès de la femme de son entraîneur Cesare Prandelli, Manuela, morte à l'âge de 45 ans d'une longue maladie.

• Rosenborg a désormais disputé 13 matches contre un adversaire italien, pour une victoire, quatre nuls et huit défaites. Les six derniers déplacements des Norvégiens en Italie ont donné lieu à cinq nuls et une victoire retentissante contre l'AC Milan, en phase de groupes de l'UEFA Champions League 1996/97.

• Le match aller constituait la première opposition entre le Fiorentina et un club norvégien.

• Rosenborg a annoncé qu'Erik Hamrén, l'entraîneur suédois de l'Aalborg BK, prendra les commandes de l'équipe en juin, au terme de son contrat avec le club danois. "Je pense que c'est un formidable défi", déclarait-il après avoir signé un contrat de deux ans. "Rosenborg est un grand club en Scandinavie, et qui est aussi respecté en Europe."

• Dans l'intervalle, Trond Henriksen continuera d'assurer l'intérim, après avoir remplacé Knut Tørum l'automne dernier.

• Henriksen faisait partie de l'équipe de Rosenborg qui s'est inclinée 5-0 chez l'UC Sampdoria, puis 2-1 à domicile, au premier tour de la Coupe des clubs champions européens 1991/92.

• Christian Vieri, l'attaquant de la Fiorentina, a déjà affronté Rosenborg à quatre reprises, à chaque fois en UEFA Champions League. La dernière confrontation remonte à l'édition 2002/03, quand il brillait sous le maillot du FC Internazionale Milano. L'Inter s'était imposée 3-0 à domicile et avait fait match nul 2-2 en Norvège, mais Vieri n'avait pas marqué dans ces rencontres. Il avait cependant fait trembler les filets pour la Juventus à Rosenborg au match aller des quarts de finale de l'UEFA Champions League 1996/97 (1-1). Les Italiens s'étaient ensuite qualifiés pour la demi-finale avec une victoire 2-0 à Turin.

• Transferts de janvier
Rosenborg : arrivées – Rune Almenning Jarstein, John Pelu, Vadim Demidov.
Départs – Mika Koppinen, Vidar Riseth, Lars Hirschfeld, Mikael Dorsin, Jon Arne Krakens.
Fiorentina : arrivées – Vlada Avramov, Daniele Cacia, Alessandro Potenza.
Départs – Federico Balzaretti, Anthony Vanden Borre, Michele Pazienze, Danilo D'Ambrosio.