Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Les clubs turcs en force

Zone sud : Avec Galatasaray et le Kayseri Erciyesspor, la soirée a été douce pour les clubs turcs, qualifiés pour le premier tour de la Coupe UEFA.

Le Galatasaray SK, ancien vainqueur de la compétition, fait partie des équipes qualifiées pour le premier tour de la Coupe UEFA après avoir franchi le deuxième tour de qualification au cours d'une soirée tout à fait positive pour les équipes turques. Le club de deuxième division du Kayseri Erciyesspor a créé la sensation en faisant chuter le Maccabi Tel-Aviv FC tandis que le PFC CSKA Sofia et les FK Rabotnicki ont attendu les dernières minutes pour marquer et assurer leur qualification dans le Zone sud.

Galatasaray SK - NK Slaven Koprivnica 2-1 (tot. 4-2)
En ce Jour de la Victoire en Turquie, Galatasaray a préservé son invincibilité en ce début de saison en dominant le Slaven. Joué à huis clos en raison de la sanction de cinq matches infligée aux hôtes, la rencontre a été dominée de bout en bout par le champion 1999/00 qui a pris les devants après seulement dix minutes de jeu par Ümit Karan bien servi par Lincoln. Les visiteurs reprenaient espoir lorsque Stjepan Poljak réussissait un penalty à la 36e minute mais dans la minute qui suivait Hakan Şükür inscrivait, sur une reprise de volée, le but de la victoire turque.

Kayseri Erciyesspor - Maccabi Tel-Aviv FC 3-1 (tot. 4-2)
Le match aller s'étant soldé par un nul équilibré 1-1 en Israël, les locaux ont été bien inspirés de marquer dès la 6e minute par İlhan Özbay, lequel, coupant de l'aile droite, est venu tromper Dragoslav Jevrić. Neuf minutes plus tard, Köksal Yedek, idéalement servi par Burhan Coşkun, inscrivait le but du 2-0 après un slalom entre deux défenseurs. De la tête, Rudy Haddad réduisait l'écart (41e) mais c'est bien la formation turque qui obtenait finalement son billet grâce au but d'Alaattin Öztekin, trouvé au millimètre par l'impressionnant İlhan.

FC Otelul Galeti - PFC Lokomotiv Sofia 0-0 (tot. 1-3)
Les Roumains en étaient réduits à provoquer des arrêts de grande classe et des frappes à tout-va alors que le Lokomotiv se recroquevillait sur son but pour préserver son avance. Uroš Golubović, héros de la soirée pour les visiteurs, réussissait des arrêts fantastiques devant Janos Szekely, Dorin Semeghin et Emil Jula et même battu par Tadas Labukas à la 35e minute, ses montants le sauvaient. Le gardien d'Otelul Valentin Bors faisait lui aussi son show en repoussant des tentatives de Zoran Baldovaliev, Ivo Ivanov et Martcho Davtchev pour préserver un score nul et vierge.

Anorthosis Famagusta FC - CFR Ecomax Cluj-Napoca 0-0 (tot. 3-1)
Une belle prestation défensive a permis à l'Anorthosis de se qualifier pour le premier tour grâce à sa victoire 3-1 acquise à l'aller. Cluj avait fort à faire par une soirée humide à Larnaca et les Roumains n'ont pas été aidés par le très bon match du gardien Arian Beqaj. Eugen Trica se créait la première véritable occasion pour les visiteurs (14e) lorsque son tir est passé de peu au dessus de la barre avant que des tentatives de l'attaquant argentin Cristian Gaston Fabbiani, Didi et Cristian Panin ne soient stoppées par un Beqaj remarquable. Les occasions des locaux se limitaient à une frappe de Lukasz Sosin en première période ainsi qu'à une tentative de Fabio de Matos Pereira mais les hommes de Temur Ketsbaia tenaient leur résultat.

Maccabi Netanya FC - UD Lieria 0-1 (tot. 0-1)
Grâce au but de Serge N'gal à la 84e minute, la formation portugaise l'a emporté dans un match qui fleurait bon la prolongation. Les 7000 fans israéliens semblaient confiants dans les chances de voir leur équipe disputer le premier tour de la Coupe UEFA pour la deuxième fois en éliminant Leiria, mais c'était sans compter sur le but du Camerounais N'gal dans les dernières minutes.

PFC Litex Lovech - KS Besa 3-0 (tot. 6-0)
Le Litex a poursuivi sur sa lancée en dominant son adversaire albanais à Lovech. Avec un coussin confortable de trois buts après l'aller, l'entraîneur Ferario Spasov a aligné une équipe plus faible mais rien n'a changé, Stanislav Genchev trouvant l'ouverture d'entrée de jeu. Les Brésiliens Beto et Carlos Eduardo Tome inscrivaient chacun un but en deuxième période et le Litex assurait sa qualification après le 7-0 infligé au Sliema Wanderers FC au tour précédent.

Hapoel Tel-Aviv FC - NK Široki Brijeg 3-0 (tot. 6-0)
L'Hapoel a fait aussi bien qu'à l'aller contre la formation bosniaque. Les supporteurs croyaient tant à la qualification de leur équipe favorite que seuls 7000 avaient fait le déplacement au stade Bloomfield. Ces derniers ne l'ont toutefois pas regretté puisque Lior Asulin (41e), Walid Badir (50e) et Bibras Natcho (75e) ont fait trembler les filets.

PFC CSKA Sofia - AC Omonia 2-1 (tot. 3-2)
Le CSKA Sofia a dû attendre la dernière minute de jeu et un but de Georgi Chilikov pour venir à bout d'une équipe d'Omonia batailleuse. Après un nul à Chypre il y a deux semaines, le CSKA commençait bien mal en concédant un but d'entrée par Loizos Kakoyiannis sur corner à la 7e minute. Dix minutes plus tard, les locaux revenaient à hauteur, Tunchev Nei parvenant à tirer son épingle du jeu en pleine confusion devant le but d'Omonia. Après l'exclusion d'Ismaila Ba pour deux cartons jaunes à treize minutes du terme, Chilikov, entré en cours de jeu pour Sofia, reprenait un centre de Yordan Todorov pour inscrire le but de la victoire.

NK Zrinjski - FK Rabotnicki 1-2 (tot. 1-2)
Après le nul obtenu à Skopje il y a deux semaines, Zrinjski croyait en ses chances de qualification sur le sol croate mais ses espoirs ont été déçus à l'issue d'un match à rebondissements à Mostar. Nemanja Milisavljević donnait l'avantage aux Macédoniens à la 32e minute avant que les locaux n'égalisent en moins de quatre minutes sur une frappe spectaculaire de Mario Ivanković. Zrinjski était réduit à dix après l'exclusion d'Admir Joldić peu avant la pause, puis à neuf après celle de Davor Landeka et Lazar Stanišić en profitait pour inscrire le but de la victoire pour Rabotnicki après deux minutes de temps additionnel.

Haut