Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Auxerre, honneur en jeu

Une semaine après sa débâcle en Russie, Auxerre cherche ce soir à sortir de la Coupe UEFA dans la dignité.

Avec très peu d'espoir de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe UEFA, l'AJ Auxerre reçoit ce soir le PFC CSKA Moskva, vainqueur 4-0 à l'aller il y a une semaine. Le but, pour le dernier club français en Coupe d'Europe, sera de sauver l'honneur en remportant le match.

Ce serait du jamais vu
Bien que l'équipe auxerroise 2004/05 soit l'une des plus imprévisibles qu'ait jamais eu à coacher Guy Roux, personne ou presque, en Bourgogne, ne croit que l'actuel sixième de la Ligue 1 peut devenir la première équipe européenne à se qualifier après avoir perdu 4-0 à l'aller.

"Autant de chance que de gagner au loto"
Philippe Violeau lâche bien un "impossible n'est pas français", mais la conviction de retrouver le Parma AC ou le FC Austria Wien le 28 avril n'y est guère. "Je crois qu'on a autant de chances de passer que de gagner au loto", avoue Roux. "Mais imaginez qu'on mène 2-0 à la mi-temps…"

Défense en lambeaux
L'optimisme n'est pas le trait de caractère dominant chez cet homme dans l'exercice de ses fonctions, mais c'est peut-être lui qui semble y croire le plus. Pourtant, en plus du lourd handicap comptable, Auxerre doit faire avec une défense en lambeaux. Younes Kaboul est avec les moins de 19 ans français, René Bolf est blessé à la cuisse, Jean-Pascal Mignot est suspendu, Stéphane Grichting, qui figure dans le groupe, est blessé à la main. Et Bacary Sagna souffre d'une côte cassée.

Improvisation totale
Johan Radet, qui revient d'une grave blessure au genou sera donc aligné à l'arrière gauche d'entrée sans avoir assez de condition pour tenir toute une partie. David Recorbet jouera en défense centrale. Après s'être incliné 4-3 samedi sur la pelouse de l'AC Ajaccio en Championnat, Guy Roux a stigmatisé "une défense comateuse". Mais quels reproches pouvait-il faire aux blessés ? Dans ces conditions "faire bonne figure sera une question d'honneur", déclare le gardien Fabien Cool. "Cela passe par marquer, gagner au moins, quel que soit le score."

Rahimic revient
En face, l'équipe moscovite, qui a remporté son match de Championnat ce week-end 5-0 (un record pour le club), contre le FC Kryleva Sovetov, continue d'afficher une forme irrésistible. L'attaquant croate Ivica Olic a réalisé un grand match (deux buts). Valery Gazzaev, qui a laissé cinq titulaires au repos, bénéficiera en outre du retour de son meneur de jeu bosniaque Elvir Rahimic.

"L'aller est oublié"
Mais le technicien russe déclare que "le résultat de l'aller est oublié". "Nous ne voulons absolument pas entrer dans l'histoire comme étant la première équipe à être éliminée d'un Coupe d'Europe après avoir gagné 4-0." Les Russes aussi en font une question d'honneur.

Haut