Perez punit le Shakhtar sur penalty

FC Shakhtar Donetsk - AZ Alkmaar 1-3
Alkmaar a un pied en quarts de finale grâce à ses trois buts inscrits à l'extérieur.

Kenneth Perez a marqué sur penalty à l'ultime minute de jeu pour permettre à l'AZ Alkmaar de mettre un pied en quarts de finale, scellant une victoire pleine d'énergie en Ukraine face à une bien terne équipe du FC Shakhtar Donetsk.

Egalisation de Matuzalem
Les visiteurs ouvraient la marque à la 27e minute, avant que Matuzalem n'égalise pour le Shakhtar qui mettait ensuite une grosse pression sur les Néerlandais. Malgré cette pression, l'AZ tenait bon et parvenait même à inscrire deux buts supplémentaires. Le premier fut inscrit par Joris Mathijsen juste après la pause, et le second sur une des rares contre-attaques du match menée par Tim de Cler et trop brutalement avortée par Darijo Srna. Perez transformait le penalty et scellait le score à 3-1.

Les ennuis de Srna
L'international croate concluait ainsi une bien mauvaise soirée, lui qui avait manqué un penalty en milieu de première période puis eu beaucoup de mal à contenir De Cler. C'est ce dernier qui s'était d'ailleurs procuré la première occasion de la soirée : après avoir trompé Srna, il adressait un bon centre qui obligeait Jan Laštuvka à effectuer une parade à la 20e minute.

Nelisse ouvre la marque
Voyant que le gardien tchèque n'était pas serein dans ses sorties, Alkmaar tentait systématiquement de passer par les côtés pour centrer, et c'est sur un corner de Perez que l'AZ ouvrait la marque. Alors que le ballon retombait à quatre mètres de sa ligne de but, Laštuvka avait décidé de rester sur sa ligne : Nelisse en profitait pour dévier le ballon dans les cages malgré la pression de Mariusz Lewandowski.

Penalty manqué
Le Shakhtar aurait pu rétablir le score de parité tout juste deux minutes plus tard : Jan Kromkamp était sanctionné pour avoir poussé Brandão dans la surface, mais le coup de pied de réparation de Srna manquait de force et Henk Timmer pouvait le dévier d'un plongeon sur sa gauche. Le gardien ne pouvait cependant absolument rien faire dans le temps additionnel de la première période, lorsque Julius Aghahowa se débarrassait de deux défenseurs avant de servir Matuzalem à la limite de la surface : le tir du joueur de 24 ans filait se loger dans le soupirail droit.

Sur un centre de Sektioui
Les hommes de Donetsk débutaient la seconde période avec une grosse envie, mais lorsqu'ils abandonnèrent la possession à Alkmaar, ces derniers marquèrent immédiatement. Mathijsen se défaisait du marquage adverse pour reprendre un centre de Tarik Sektioui et le mettre hors de portée de Laštuvka, au premier poteau. Les visiteurs reculaient tout de suite après, laissant les Ukrainiens faire le jeu et attaquer à volonté, mais ces vagues étaient systématiquement repoussées par Timmer.

Tymoschuk suspendu au retour
Alkmaar en profitait pour procéder par contres, et Sektioui était même tout prêt d'aggraver le score à la 66e minute, mais son tir était repoussé par le montant. Perez parvenait, pour sa part, à placer son penalty au ras du poteau en fin de match, un but qui permet à l'AZ de préparer le match retour très sereinement, dans la peau du favori. En effet, mercredi prochain au stade Alkmaarderhout, le Shakhtar, privé de son capitaine Anatoliy Tymoschuk, suspendu, aura l'obligation de marquer au moins trois fois.